1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Netflix : Bernard Tapie incarné par Laurent Lafitte dans la série Wonderman
2 min de lecture

Netflix : Bernard Tapie incarné par Laurent Lafitte dans la série Wonderman

VU DANS LA PRESSE – Olivier Demangel et Tristan Séguéla, à l’origine du projet, annoncent la sortie à venir d'une série retraçant la vie de Bernard Tapie avec comme tête d’affiche Laurent Lafitte.

Bernard Tapie incarné par Laurent Lafitte dans la série Netflix Wonderman
Bernard Tapie incarné par Laurent Lafitte dans la série Netflix Wonderman
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Céline Morin
Journaliste

Après le succès de la série Lupin, une autre série française Netflix arrive : Wonderman. Création originale, elle devrait retracer une partie de la vie de l’homme d’affaires et politique Bernard Tapie

À l’origine du projet, Olivier Demangel, scénariste d'Atlantique et Baron Noir, et Tristan Séguéla, réalisateur de Docteur ?. Ils seront accompagnés de Bruno Nahon à la production ainsi que de Laurent Lafitte, aperçu dans Les Petits mouchoirs ou Papa ou maman, pour le rôle de Bernard Tapie lui-même. 

"De chanteur à businessman, de ministre à prisonnier, Bernard Tapie a tout connu. À travers ses réussites comme ses échecs, Wonderman retrace le destin romanesque d’une personnalité publique hors du commun", explique le synopsis. Le tournage devrait commencer en mars prochain et se terminer à l’été 2022. 

Un personnage "surdimensionné"

L’idée d’une telle série a vu le jour il y a plusieurs années lors du tournage de 16 ans ou presque. "La série est née dans la loge de ce film que je tournais avec Laurent. On se disait tous les deux qu'il ressemblait incroyablement à Bernard Tapie", explique Tristan Séguéla au média Première. "Je lui ai dit à ce moment-là que je voulais travailler sur un projet de fiction consacré au mythe, Bernard Tapie. Et il se trouve que lui aussi, c'était un truc qu'il rêvait de faire !". Par la suite, Tristan Séguéla rencontrait Olivier Demangel et Bruno Nahon, qui sont venus s’ajouter au projet. 

À lire aussi

"À la fois chanteur, homme politique, industriel, père de famille", Bernard Tapie est quelqu’un qui fascine, continue Olivier Demangel, "de ses origines prolétaires de fils d'ouvrier à la finale de la Ligue des champions, (…) c'est ce côté surdimensionné du personnage qui en fait un bon héros de fiction". 

Une fiction assumée

S’étalant sur une vingtaine d’années de la vie de Bernard Tapie, Wonderman devrait débuter dans les années 60, alors qu’il débutait dans le monde du travail, pour se terminer au début des années 90. Olivier Demangel et Tristan Séguéla avertissent cependant : "Notre but n'est pas de faire un réquisitoire pour ou contre Tapie. Ni de mettre en images sa fiche Wikipedia. On essaye de travailler l'homme. Alors forcément, on sera plus dans la fiction que dans le documentaire. On essaye de se mettre dans sa peau, ses émotions, mais en racontant aussi les étapes par lesquelles il est passé".

Si le principal concerné a été averti du projet de mini-série sur sa vie, "on n'a pas cherché à avoir son aval ou son avis", informe encore Olivier Demangel, qui ajoute que Bernard Tapie "n'a pas été impliqué dans l'écriture ni dans les scripts. J'ai tenu à ce qu'on garde une indépendance absolue". "Son implication serait incompatible avec la part de fiction qu'on veut mettre dans la série" insiste-t-il encore.

Olivier Demangel et Tristan Séguéla sont encore dans la préparation du script, préparation à laquelle Laurent Lafitte prend part, les accompagnant "depuis le début". "Compte tenu de la vie du personnage principal, on se dit que ça pourrait continuer. Maintenant, on a fait en sorte que la série se suffise à elle-même. Les deux sont possibles..." termine Olivier Demangle, teasant ainsi une possible suite. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/