3 min de lecture Cinéma

"Annihilation" : de la science-fiction émotionnelle digne du cinéma... sur Netflix

NOUS L'AVONS VU - Le nouveau film d'Alex Garland avec Natalie Portman devait sortir en salles mais c'est finalement Netflix qui a récupéré la diffusion de cette adaptation des romans à succès de Jeff VanderMeer.

>
ANNIHILATION : Bande-annonce VOST [Au cinéma le 7 mars 2018] Crédit Image : Netflix |
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Beau, étrange, éprouvant, intelligent... Voilà autant d’adjectifs pour qualifier Annihiliation, le dernier film d'Alex Garland avec à l'affiche : Natalie Portman, Jennifer Jason Leigh (Les Huit Salopards), Gina Rodriguez (Deepwater), Oscar Isaac (Star Wars) et Tessa Thompson (Westworld). 

Le film est une adaptation du premier roman de la trilogie du Rempart Sud de Jeff VanderMeer. Développé pour le cinéma, le film a pourtant été diffusé à grande échelle sur Netflix et il se présente comme un nouveau produit d'appel de la plateforme de streaming. Après Cloverfield Paradox, Annihilation est une nouvelle oeuvre de science-fiction de haute volée qui fera vibrer les téléspectateurs. 

Le film mêle angoisse, luttes psychologiques, conte philosophique et action hollywoodienne. Il raconte comment un groupe de scientifiques (une biologiste, une psychologue, une géologue...) évolue au sein de la Zone X, un morceau de terre coupé du monde depuis la chute d'une météorite et qui subit une transformation des plus inquiétante.

À lire aussi
Credence (Ezra Miller) dans "Les Crimes de Grindelwald" Harry Potter
"Les Animaux Fantastiques 2" : pourquoi Grindelwald ment probablement à Credence

On peut le rapprocher de Premier Contact de Denis Villeneuve dans sa capacité à renouveler le genre de la science fiction, et à mettre les sentiments au premier plan.  

Pensé pour le cinéma

Annihilation devait être un film de cinéma. Alex Garland, qui a obtenu une petite renommée après son brillant film d'anticipation Ex Machina (avec Alicia Vikander, la nouvelle Lara Croft), avait pour ambition une sortie internationale dans les salles. La Paramount n'était pas de cet avis. En décembre, le film était annoncé dans les salles américaines, canadiennes et chinoises mais sur Netflix pour les autres pays. Voilà pourquoi ce film avec Natalie Portman dont le budget avoisine les 40 millions de dollars n'est pas à l'affiche en France.

Malgré ce conflit sur la distribution, on ne peut que constater la grande qualité visuelle et sonore du film. Une qualité digne des productions cinématographiques d'aujourd'hui. Preuve en est, avec la sortie de Cloverfield Paradox en début d'année, que Netflix sait récupérer des projets de science-fiction ambitieux et bien réalisés. Les effets spéciaux, les végétaux saturés ou cristallisés, les chimères qui peuplent la Zone X sont conçus avec bon goût. Tout est surréaliste et pourtant on y croit. 

L'action, la mise en scène et le jeu des actrices participent aussi à cette qualité. Un travail fin a été exécuté sur le son, la musique et son mixage. On se prend à regretter, comme le réalisateur, de ne pouvoir contempler certains plans envoûtants sur un plus grand écran.

Sciences, horreur et émotions

La science-fiction n'est pas qu'un genre qui projette ses personnages dans un univers lointain avec des aliens étranges à combattre ou des intelligences artificielles destructrices. La bonne science-fiction n'oublie pas de parler des luttes intérieures et de l'humanité telle qu'elle est. 

Annihilation fait partie de ces œuvres qui n'oublient pas de proposer un spectacle certes, mais un spectacle profond. Sans être inaccessible, Annihilation fait réfléchir. Entre le plaisir de la découverte d'un monde transfiguré par la chute d'une mystérieuse comète et l'action et l’horreur que propose le film, Annihilation n'oublie pas les faiblesses de ses personnages. 

Toutes des femmes. Toutes des scientifiques. Elles avancent dans un univers hostile avec une maigre chance de retour. Les notions de courage, de résolution et aussi de désespoir sont parfaitement exploitées. La dépression, la culpabilité, l'altérité, l'éloignement dans le couple, la maladie... Voilà autant de thématiques que le film aborde grâce à quelques flash-backs ou dialogues.

L'histoire devient plausible et c'est ce réalisme qui amplifie la force des autres genres explorés par le film : la place de la science, la philosophie de la création et de la vie, les scènes d'horreur et de combat. Ces émotions sont le sel du film. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Netflix Natalie Portman
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792610104
"Annihilation" : de la science-fiction émotionnelle digne du cinéma... sur Netflix
"Annihilation" : de la science-fiction émotionnelle digne du cinéma... sur Netflix
NOUS L'AVONS VU - Le nouveau film d'Alex Garland avec Natalie Portman devait sortir en salles mais c'est finalement Netflix qui a récupéré la diffusion de cette adaptation des romans à succès de Jeff VanderMeer.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/annihilation-de-la-science-fiction-emotionnelle-digne-du-cinema-sur-netflix-7792610104
2018-03-14 17:34:41
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xPoQCsfgL7Q5nTCfuJJ1CQ/330v220-2/online/image/2018/0313/7792610140_natalie-portman-dans-annihilation.jpg