2 min de lecture Littérature

"Une putain d'histoire" : le polar de l'année

REPLAY - Bernard Minier publie son 4ème roman. Un thriller étonnant à l'intrigue maîtrisée qui se déroule dans un décor végétal idéal.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Jérôme Chapuis & Le Service Culture
>
"Une putain d'histoire" : le polar de l'année Crédit Image : XO Editions | Crédit Média : Bernard Lehut | Durée : | Date :
La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut et Elia Dahan

Une putain d'histoire est un putain de livre ! Amateurs de sensations fortes, ne cherchez pas plus longtemps, voici le polar de l'année. Si l'on jouait, comme en musique, au blind test et que l'on faisait lire ce roman en cachant le nom de l'auteur, le public serait, à coup sûr, persuadé de découvrir la dernière révélation venue des États-Unis ou le nouveau surdoué du polar américain. Loin de là, l'auteur d'Une putain d'histoire a grandi au pied des Pyrénées, il a 54 ans, il s'appelle Bernard Minier.
Plébiscité par les lecteurs, salué par la critique et récompensé par le prix du festival de Cognac dès son 1er roman Glacé en 2011, l'auteur n'est plus un inconnu du grand public. Avec Une putain d'histoire, Bernard Minier publie son 4ème titre. Dans ses ouvrages précédents, l'écrivain n'a pas toujours été très convaincant : des intrigues trop compliquées, des faiblesses d'écriture. Mais cette fois, Bernard Minier est littéralement bluffant. 

Glass Island : "un lieu très oppressant"

L'histoire du livre est la suivante : Henry, un ado de 16 ans se querelle violemment avec sa petite amie à bord du ferry qui les ramène sur Glass Island, l'île où ils vivent au large de Seattle sur la côte Pacifique, au nord-ouest des États-Unis. Le lendemain, le cadavre de la jeune fille est retrouvé sur une plage. Henry devient le suspect numéro 1, c'est lui qui raconte toute cette "putain d'histoire" pour reprendre son expression.

Avec ses 4 copains, à la manière d'un Club des Cinq revu par Stephen King, Henry mène sa propre enquête pour prouver son innocence. La tension monte d'un cran avec l'entrée en jeu de Grant Augustine, un magnat d'internet, persuadé d'avoir retrouvé en Henry, le fils disparu qu'il recherche depuis 16 ans. Il y a plusieurs choses remarquables dans l'insoutenable suspense de Bernard Minier, d'abord le lieu, ce décor idéal de cauchemar, Glass Island : "C'est un lieu très oppressant, très envahissant, confie l'auteur. Je trouvais très intéressant de mélanger à la fois le biologique, le psychologique et puis aussi un petit peu le social."

À lire aussi
Un dictionnaire (illustration) littérature
Vocabulaire : ne confondez plus "chiffre" et "nombre"

Un 1er roman à 50 ans

L'intrigue est également magistralement réussie, complexe et pourtant d'une rare fluidité car Bernard Minier avait "une construction assez précise" dans la tête, de ce qu'allait être cet ouvrage. Il y aborde aussi des thématiques fortes comme la construction de soi à l'adolescence ou l'intrusion des nouvelles technologies dans nos vies privées. "Les adolescents d'aujourd'hui vivent sur Internet, explique-t-il. C'est une évolution qui ne cesse de m'inquiéter. Ce sont des gens qui ont fait le choix de renoncer à leur vie privée plutôt qu'à tous ces gadgets."
Bernard Minier, est encore un jeune écrivain. Il est arrivé assez tardivement à l'écriture puisqu'il a publié son premier polar à 50 ans. Il y a encore 3 ans, il vivait dans le Sud-Ouest où il travaillait dans l'administration des douanes, un simple douanier bien loin d'imaginer que la renommée littéraire allait si vite le propulser vers les sommets : "C'est formidable, jamais je n'aurais eu la prétention d'imaginer ce qu'il se passe aujourd'hui."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Polar Laissez-vous tenter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777495115
"Une putain d'histoire" : le polar de l'année
"Une putain d'histoire" : le polar de l'année
REPLAY - Bernard Minier publie son 4ème roman. Un thriller étonnant à l'intrigue maîtrisée qui se déroule dans un décor végétal idéal.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/une-putain-d-histoire-le-polar-de-l-annee-7777495115
2015-04-28 09:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LgMXOdEQNFuoqjdwnc2C4w/330v220-2/online/image/2015/0428/7777495222_une-putain-dhistoire.jpg