1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "Tous à l'Opéra" : "Le public s'est beaucoup rajeuni", affirme l'une des organisatrices
1 min de lecture

"Tous à l'Opéra" : "Le public s'est beaucoup rajeuni", affirme l'une des organisatrices

INVITÉE RTL - La directrice de la Réunion des Opéras de France explique que les opéras ont beaucoup travaillé à l'élargissement des publics.

L'Opéra Garnier de Paris
L'Opéra Garnier de Paris
Crédit : ADRIEN MORLENT / AFP
"Tous à l'Opéra" : "Le public s'est beaucoup rajeuni", affirme Laurence Lamberger-Cohen
03:57
Philippe Robuchon & Léa Stassinet

Pour sa 12ème édition, "Tous à l'Opéra" a mis l'accent sur la danse, en choisissant Aurélie Dupont, directrice de l'Opéra de Paris comme marraine. "On a eu envie de faire la fête à la danse parce que l'opéra c'est la musique mais aussi la danse", explique Laurence Lamberger-Cohen, directrice de la Réunion des Opéras de France, sur RTL. 

Le but de l'opération qu'elle pilote : "Voir ce que vous n'avez jamais vu : les coulisses, les cours de danse...", poursuit-elle. 25 maisons d'opéra ouvrent en effet leurs portes gratuitement dans toute la France, et près de 100 établissements participent à la manifestation à l'échelle européenne. 

En 2018, le cliché des spectateurs fortunés et plutôt âgés est-il toujours d'actualité ? "Pas du tout !", affirme Laurence Lamberger-Cohen, qui estime que le public qui se déplace à l'opéra "s'est beaucoup rajeuni". "Les opéras ont beaucoup travaillé justement sur ce que l'on appelle l'élargissement du public, avec des propositions à destination des plus jeunes, à l'école", explique-t-elle. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/