2 min de lecture Médias

Ophélie Meunier : qui est la nouvelle présentatrice de "Zone Interdite" sur M6 ?

PORTRAIT - Pur produit de Canal +, Ophélie Meunier a fait ses premières classes au "Petit Journal" avant de rejoindre la présentation du "Tube".

Ophélie Meunier en mars 2015
Ophélie Meunier en mars 2015 Crédit : VLAD MILIVOJEVIC/SIPA
Martin Cadoret
Martin Cadoret

Passer des bancs de l'ESJ-Paris en 2013 à la présentation de l'un des magazines d'information les plus populaires de l'audiovisuel, c'est le parcours fulgurant d'Ophélie Meunier. L'ancienne mannequin vient de quitter la présentation du Tube, l'émission médias de Canal +, pour prendre la relève de Zone Interdite. Le magazine de M6, créé il y a plus de 20 ans, vient de perdre Wendy Bouchard, sa présentatrice depuis 2012, partie pour France 3.

Ophélie Meunier a d'abord commencé au Petit Journal en 2013. Dans l'émission de Yann Barthès, elle présentait La Minute Pop, un passage en revue des actualités marquantes de la pop-culture et les frasques des people. Son arrivée sur le plateau avait d'abord été très remarquée, grâce à un astucieux plan de caméra récurrent sur son postérieur. Une entrée qui a fait polémique, mais que la demoiselle a toujours assumé. "Je n'ai pas de problème avec mon physique", avait-elle expliqué aux Inrocks. Un mantra qu'elle a appliqué pendant ses années de mannequinat, 5 ans précisément, à la sortie de son bac, à 17 ans.

"Une guerrière"

La journaliste diplômée de l'ESJ-Paris passe la seconde en septembre 2014, lorsqu'elle est recrutée dans La Nouvelle Édition. Le magazine d'Ali Baddou lui offre une chronique sur l'actualité et confirme qu'elle est plus qu'un "physique de télé". À la fin de la saison, à l'été 2015, elle présente même les journaux de Canal. Quoi de plus normal pour celle qui se verrait bien à la tête d'un journal télévisé dans quelques années ? De nouvelles expériences qui la situent à des années lumières son audition un peu candide pour devenir Miss Météo du Grand Journal, tournée pendant ses années de mannequinat.

Et puisqu'à Canal + on aime les chaises musicales, la journaliste est intronisée à la rentrée 2015 présentatrice du Tube, précédemment présentée par Daphné Bürki. Cette fois, c'est le grand bain pour Ophélie Meunier, qui porte l'émission médias du samedi midi sur ses épaules. Après des débuts difficiles, elle redouble de labeur pour asseoir sa légitimité. "Je suis une guerrière", réplique-t-elle à GQ après sa première.

À lire aussi
Greg dans "Les Marseillais aux Caraïbes" télé-réalité
VIDÉO - "Les Marseillais aux Caraïbes" : Greg surprend Maeva et Allan en plein rendez-vous

Et effectivement, face à des personnalités bien installées dans le milieu des médias, elle ne se laisse pas faire. À Jean-Marc Morandini, elle déclare avec le sourire qu'il n'a "pas été très sympa" à ses débuts. Face au présentateur du JT de M6, Xavier De Moulins, elle ne se laisse pas faire non plus lorsque le journaliste s'énerve sur une petite phrase d'un reportage diffusé avant l'interview. Enfin, à Nicolas de Tavernost, le patron de M6, qui se dit "troublé" et lui laisse entendre qu'il la verrait sur sa propre chaîne, Ophélie Meunier répond : "C'est très bien aussi à Canal Plus". Vraiment ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Télévision M6
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants