1 min de lecture Littérature

"Les quatre coins du cœur" : que vaut le roman inédit de Françoise Sagan ?

NOUS L'AVONS LU - C'est l'événement en librairie ce 19 septembre 2019, tenu secret jusqu'au dernier moment. Un roman inédit de Françoise Sagan paraît quinze ans après la mort de l'auteure de "Bonjour Tristesse". Il a pour titre "Les quatre coins du cœur".

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
"Les quatre coins du cœur" : que vaut le roman inédit de Françoise Sagan ? Crédit Image : RTL | Crédit Média : Bernard Lehut | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut et Capucine Trollion

La rentrée littéraire connaît sa première grande surprise. Ce jeudi 19 septembre 2019 paraît Les quatre coins du cœur, un roman inédit de Françoise Sagan, publié 15 ans après sa disparition. 

 "J'ai trouvé ce texte et je me suis dit 'ce texte-là ne me rappelle rien', raconte son fils Denis Westhoff au micro de RTL. Je n'ai pas réécrit ce texte. C'est un texte à 99,8% de Françoise Sagan. C'est un roman complètement inédit, c'était inachevé, pas publiable en l'état. J'ai juste rebouché des trous en mettant des petits mots qui manquaient". 

Les quatre coins du cœur, c'est une histoire, elle aussi, furieusement saganesque, puisqu'il y est question d'amour et cela entre bourgeois. Ludovic Cresson, victime d'un terrible accident de la route, qui fait penser à celui qui a failli coûter la vie à Françoise Sagan, voit son couple battre de l'aile. Son épouse, Marie-Laure, méprise cet homme diminué. L'arrivée dans la propriété familiale de Fanny, la belle-mère de Ludovic, va tout bousculer. Ludovic en tombe amoureux, son père, Henri, n'y est pas insensible non plus. La suite à vous de la découvrir...

Cela sent trop le texte inachevé

Mais, c'est là où le bât blesse : malgré le travail fait sur le manuscrit détaillé par son fils, cela sent trop le texte inachevé, voire bâclé. Sur les 200 pages des Quatre coins du cœur, il y a bien quelques fulgurances où renaissent l'esprit, l'élégance et la vivacité de Sagan, notamment dans les scènes d'amour entre Ludovic et sa belle-mère, mais le fait qu'un grand éditeur comme l'a été Jean-Marc Roberts ait, en son temps, refusé de publier le manuscrit, ce que reconnaît avec une forme de candeur Denis Westhoff, n'était pas bon signe. Et on ne peut que lui donner raison en refermant Les quatre coins du cœur, qui est un joli titre malgré tout.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants