1 min de lecture Les livres ont la parole

"Les Livres ont la parole" : "Est-ce ainsi que les hommes jugent ?" de Mathieu Menegaux

Lauréat du Goncourt du Premier Roman, Mahir Guven présente son nouveau roman, "Grand frère".

Bernard Lehut Les livres ont la parole Bernard Lehut
>
Les livres ont la parole du 27 mai 2018 Crédit Image : Facebook/Mathieu Menegaux | Crédit Média : Bernard Lehut | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut et La rédaction numérique de RTL

Mathieu Menegaux est de retour avec Est-ce ainsi que les hommes jugent ?  L'auteur nous avait déjà proposé deux premiers livres très réussis, Je me suis tue et Un fils parfait sur deux femmes victimes d'implacables mécaniques d'aliénation. 

Il récidive en mettant en scène Gustavo, un père de famille apparemment sans histoire. Un matin sur les coups de 6 heures, la police débarque à son domicile. Le voici entraîné dans une spirale infernale qui va en faire le coupable idéal d'un meurtre jamais élucidé. 

"Pour moi il suffit d'avoir été au mauvais endroit, au mauvais moment. Gustavo a fait remplacer l'avant de sa voiture la semaine qui a suivie un homicide avec la même voiture. Il a fait cela dans une casse en payant au noir", démarre Mathieu Menegaux, avant de poursuivre : "Cela fait deux ans qu'on cherche cette voiture, c'est obligatoirement lui (...) N'importe qui peut correspondre". 

Ce qui est très bien montré dès le début du livre, c'est la violence d'une perquisition à domicile. "La réalité, c'est que vous avez une troupe de gens qui débarque chez vous (...) vous êtes fouillés, on vous isole de votre famille, qui ne peut pas échapper à ce spectacle", résume l'auteur.

À lire aussi
Yann Queffélec présente "Naissance d'un Goncourt" sur RTL Les livres ont la parole
"Les Livres ont la parole" : "Naissance d'un Goncourt", de Yann Queffélec


Est-ce ainsi que les hommes jugent ? est publié chez Grasset

"Est-ce ainsi que les hommes jugent ?" est dans "Les livres ont la parole"
"Est-ce ainsi que les hommes jugent ?" est dans "Les livres ont la parole" Crédit : Grasset

Le coup de cœur du libraire

Amandine Ardouin de la librairie Saint-Pierre à Senlis (Oise) conseille aujourd'hui La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose, le nouveau roman de Diane Ducret. Une autofiction dans laquelle Diane Ducret raconte comment retrouver l'estime de soi quand les accidents de la vie font tout pour vous faire perdre cette estime. "Diane Ducret on la connaît pour ses romans historiques, notamment Femmes de dictateurs et on réalise pas que derrière tout ça, il peut y avoir autre chose : une femme qui n'a pas confiance en elle, mais qui nous donne nous donne beaucoup d'espoir", confie Amandine Ardouin.

"La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose" est le nouveau roman de Diane Ducret
"La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose" est le nouveau roman de Diane Ducret Crédit : Flammarion
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les livres ont la parole Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793507560
"Les Livres ont la parole" : "Est-ce ainsi que les hommes jugent ?" de Mathieu Menegaux
"Les Livres ont la parole" : "Est-ce ainsi que les hommes jugent ?" de Mathieu Menegaux
Lauréat du Goncourt du Premier Roman, Mahir Guven présente son nouveau roman, "Grand frère".
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/les-livres-ont-la-parole-est-ce-ainsi-que-les-hommes-jugent-de-mathieu-menegaux-7793507560
2018-05-27 18:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZFc-IaJKFT8KM8F9lw_rIg/330v220-2/online/image/2018/0523/7793507866_mathieu-menegaux-publie-est-ce-ainsi-que-les-hommes-jugent.jpg