2 min de lecture Théâtre

"Le Clan, le fiasco du siècle", une pièce hilarante au Théâtre de Paris

Coup de cœur pour la pièce "Le Clan, le fiasco du siècle", actuellement à l'affiche du Théâtre de Paris. L'irrésistible épopée d'une équipe de voyous qui décide de kidnapper Sophie Marceau.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
"Le clan, le fiasco du siècle", une pièce hilarante au Théâtre de Paris Crédit Média : Monique Younès | Durée : | Date : La page de l'émission
Monique Younès
Monique Younès Journaliste RTL

Ça faisait très longtemps que nous n'avions pas autant ri au théâtre. Au Théâtre de Paris, salle Réjane, se joue Le Clan, le fiasco du siècle, une pochade signée Eric Fraticcelli. Le projet de départ, c’était une série comique pour la télé, une équipe de bras cassés corses organise des coups qui foirent les uns après les autres. Les pieds Nickelés de l’Île de Beauté, si on veut. Une idée tellement géniale que la télé finit par abandonner le projet. L’auteur, Eric Fraticcelli, se rabat sur une adaptation théâtrale. Et il convoque ses potes : Denis Braccini, Philippe Corti, et Jean-François Perrone, que des Corses.

Mais des vrais, des durs. Entre la réalité et la fiction, il n’y a qu’une feuille de papier à rouler des pétards. Nos Tontons flingueurs de la polenta vivent dans une cave d'où ils élaborent leur plan. Le premier s'appelle Max, alias Philippe Corti, Fred, alias Denis Braccini, est le cerveau du Clan. Ou plus exactement la cervelle de la bande. Mais celui qui va vraiment vous impressionner, c’est Achille. On n’a jamais vu une gueule comme ça au théâtre. Et pas seulement le visage, le corps. C’est un Daumier, un Bruegel, un Fellini, un spectacle à lui tout seul. Le kiff d'Achille, interprété par Jean François Perrone, c'est de crever les yeux de ses victimes. Ce qui ne plait pas du tout au 4e de la bande, Francis, celui qu’on surnomme la Belette, qui n’est autre que l’auteur de la pièce, Eric Fraticcelli.

Kidnapper Sophie Marceau

La Belette vient de foirer un contrat de 50.000 euros. Il devait dessouder un des caïds de la mafia locale, mais il s’est trompé dans la couleur de la chemise. Du coup, les caisses sont vides, alors il faut trouver une idée. Penser n’est pas l’activité préférée des membres du clan, mais parfois, ça s’impose. Et voici ce que la Belette finit par trouver, à force de penser en lisant Voici : kidnapper une star et demander une rançon pour la libérer. Tant qu’à faire, ils vont choisir parmi trois personnalités préférées des Français : Simone Weil, Mimi Mathy ou Sophie Marceau.

Pour kidnapper Sophie Marceau, ils conviennent que le salon de l'esthéticienne est l'endroit idéal. Max restera dans la voiture tandis qu’Achille et Fred tiendront tout le monde en respect et la Belette sera chargé de maîtriser l'actrice et de la ramener à la maison. Autrement dit à la cave, où il lui enlève le sac de sur la tête. Le clan ne sait plus quoi faire de l'otage, interprété par Aurélia Decker ! En attendant, ils la détachent pour jouer au Monopoly.

La télévision revient sur ses pas

À lire aussi
Thibault de Montalembert et Valentin de Carbonnieres lors de la 31ème cérémonie des Molières, le 13 mai 2019 théâtre
Molières 2019 : Gardin, Foïs, Solès ... Découvrez le palmarès

Ainsi va la vie de nos branquignoles. Le sommet de leur art est atteint au cours d’un repas de spaghettis que pour des raisons de sécurité, ils doivent manger avec une cagoule sur la tête ! Quelque minutes plus tard, il faut réparer le réfrigérateur. C’est Max qui s’y colle. Et quand l’inévitable Belette lui envoie le 220 volt dans les pattes, on est au-delà du sommet.

Avec le succès de la pièce, les responsables des programmes de la télévision sont donc revenus à la charge, en espérant que les auteurs, les acteurs, les réalisateurs de cette série prometteuse ne se laisseront pas plastiquer par le télé-visuellement correct. En attendant de l’avoir sur les écrans, l’écrin du Clan c’est au Théâtre de Paris qu’il se trouve, dans tout son éclat de rire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Théâtre Spectacle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants