2 min de lecture Los Angeles

La pop-star Kesha accuse d'agression sexuelle Dr Luke

La chanteuse vedette américaine Kesha a porté plainte contre son ex-producteur Dr Luke pour agression sexuelle et harcèlement moral.

La chanteuse Kesha lors des MTV Music award 2014 à Los Angeles.
La chanteuse Kesha lors des MTV Music award 2014 à Los Angeles. Crédit : FRAZER HARRISON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La chanteuse vedette américaine Kesha accuse son ex-producteur, Dr Luke, d'agression sexuelle et de harcèlement moral, Mais ce dernier dément formellement et l'accuse de diffamation et de rupture abusive de contrat.
L'artiste de 27 ans accuse son producteur de 41 ans de "l'avoir forcée à prendre des drogues et de l'alcool pour abuser d'elle sexuellement", selon le texte de la plainte déposée au tribunal supérieur de Los Angeles.

Dr Luke était le producteur de Kesha
Dr Luke était le producteur de Kesha Crédit : AFP / Frazer Harrison

Pilules du viol

Kesha Rose Sebert, alias Kesha, nommée 4 fois aux MTV Music Awards et ayant vendu 57 millions de disques dans le monde, affirme notamment s'être réveillée un matin "nue (...) et nauséeuse" dans le lit de Dr. Luke, "sans se souvenir de comment elle y était arrivée", après qu'il l'ait forcée à prendre des comprimés.

>
Ke$ha - We R Who We R

Elle dit avoir téléphoné à sa mère pour dire qu'elle avait été violée et avoir réalisé par la suite que ces pilules étaient du "GHB", un psychotrope souvent qualifié de "drogue du viol".
À la suite de cette agression présumée, Dr Luke lui aurait intimé de ne jamais en parler à quiconque sous peine de détruire sa carrière, et "en menaçant physiquement elle et sa famille".

Dr Luke contre-attaque dans un tribunal de New York

Le producteur nommé 4 fois aux Grammy Awards, notamment pour Roar de Katy Perry cette année, conte une toute autre version des faits.
Il accuse, dans une plainte croisée et déposée mardi à dans l'État de New York, la chanteuse, sa mère et ses nouveaux managers de la société Vector de diffamation et de rupture abusive de contrat.
"Kesha a répudié son contrat avec Gottwald Recording", l'une des sociétés de Dr Luke, et a "refusé d'obéir à ses obligations contractuelles de fournir des enregistrements à Gottwald ou de lui permettre de produire son travail".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Los Angeles MTV Movie awards Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants