1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. L'hôtel de Brienne, siège du ministère de la Défense, ouvre ses portes au public
1 min de lecture

L'hôtel de Brienne, siège du ministère de la Défense, ouvre ses portes au public

L'hôtel de Brienne, qui abrite le ministère de la défense, va être ouvert au public les week-ends. Comptez 15 euros la visite.

Comptez 15 euros pour visiter l'hôtel de Brienne
Comptez 15 euros pour visiter l'hôtel de Brienne
Crédit : Ministère de la Défense
L'hôtel de Brienne, siège du ministère de la Défense, ouvre ses portes au public
03:29
Monique Younès

L'hôtel de Brienne est, depuis 200 ans, le siège du ministère de la guerre, depuis nommé ministère de la défense. Fait assez inédit dans l’histoire de la République, ce lieu de pouvoir hautement stratégique va être ouvert au public les week-ends. Et la visite en vaut la peine. L'hôtel de Brienne est un des plus beaux hôtels particuliers du Faubourg Saint Germain. 

Il doit son nom au comte de Brienne, secrétaire d'état à la guerre en 1787 qui l’a vendu à  Lucien Napoléon, le frère de Bonaparte, lui même ministre de la guerre, lequel Lucien l’a cédé à sa mère Laetizia, avant que l'État ne la lui rachète en 1817 et en fasse le ministère de la guerre. Lors de votre visite, l'association des amis de l’hôtel de Brienne vous donnera de précieuses informations sur l'histoire de ce bâtiment emblématique. 


Pour découvrir les secrets de l’hôtel de Brienne, des visites guidées sont organisées, par groupes de 20 personnes vous permettront pendant deux heures de faire le plein d’anecdotes. Les billets sont en vente à la FNAC, ils ne vous coûteront que 15 euros, et on ne vous demandera pas d’acheter un Rafale à la sortie. 

Un lieu chargé d'Histoire

Le général de Gaulle avait choisi un bureau mitoyen, calme, situé au nord, côté jardin. On dit que ça lui rappelait le nord de son enfance. En tout cas, après la Libération, c’est d'ici qu’il a conduit la politique de la France. Le lieu fascine tous les visiteurs de marque du ministre de la Défense. 

À lire aussi

De l'époque de Napoléon, il reste beaucoup de choses. Le ministre de la Défense dort dans la chambre à coucher de Madame Mère, il dîne dans sa salle à manger empire dont elle avait fait dorer tout le mobilier parce qu'elle jugeait que son fils ne pouvait s'assoir que sur de l'or ! Mais le plus émouvant c'est le portrait en ivoire de son fils qu’elle avait fait réaliser et qui l’accompagnait dans tous ces voyages.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/