1 min de lecture Art

Dubaï : la plus grande toile du monde vendue en morceaux au profit des enfants pauvres

Sacha Jafri, artiste britannique basé à Dubaï, a réalisé une toile de 1.500 mètres carré qui sera vendue en morceaux au profit des enfants pauvres.

L'artiste Sacha Jafri au milieu de son tableau "Journey of Humanity", le plus grand du monde
L'artiste Sacha Jafri au milieu de son tableau "Journey of Humanity", le plus grand du monde Crédit : GIUSEPPE CACACE / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

C'est une vente de charité particulière qui sera organisée à Dubaï au profit des enfants pauvres. C'est ce qu'a annoncé ce jeudi 25 février l'artiste britannique Sacha Jafri, qui a profité d'un confinement dans un luxueux hôtel de la cité émiratie pour réaliser la plus grande toile d'art au monde. Cette dernière, baptisée Journey of Humanity ("Voyage de l'humanité"), a été découpée pour la vente aux enchères. 

L'œuvre mesure 1.500 mètres carrés (l'équivalent de deux terrains de foot) et a été divisée en 70 morceaux encadrés et dévoilés pour la première fois pour être vendus au cours des deux prochaines années. Ces œuvres colorées et de différentes tailles ont été exposées sur les murs du luxueux hôtel Atlantis de Dubaï.

Sacha Jafri espère atteindre l'objectif de réunir au moins 30 millions de dollars (24,5 millions d'euros) pour financer des initiatives liées à la santé et l'éducation d'enfants de pays pauvres. 

5.000 litres de peinture et 1.000 pinceaux

"Je ne veux pas que ce soit une initiative isolée. Je veux vraiment aider à changer le monde, et la façon de le faire est de donner accès à internet aux communautés les plus pauvres", a déclaré à l'AFP l'artiste de 44 ans, basé à Dubaï. "Nous pourrons alors apporter l'éducation, et leur donner une véritable éducation", espère-t-il.

À lire aussi
États-Unis
États-Unis : une paire de baskets de Kanye West en vente et estimée à plus d'un million de dollars

Sacha Jafri a travaillé 18 à 20 heures par jour durant sept mois, avec près de 300 couches de peinture. Il en aura usé au final 5.000 litres, mais aussi 1.000 pinceaux. Le travail a été achevé fin septembre, peu avant que le Guinness ne confirme qu'il s'agissait bien de la plus grande toile artistique au monde. Des enfants de 140 pays ont indirectement participé à l'œuvre en lui envoyant leur peinture.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Art Solidarité Dubaï
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants