1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. C'est à lire : "Station Eleven", de la talentueuse Emily St John Mandel
1 min de lecture

C'est à lire : "Station Eleven", de la talentueuse Emily St John Mandel

La romancière canadienne signe un roman d'anticipation apocalyptique avec un talent à faire pleurer une enclume.

"Station Eleven" d'Emily St John Mandel
"Station Eleven" d'Emily St John Mandel
C'est à lire : "Station Eleven", de la talentueuse Emily St John Mandel
01:39

Un soir sur une scène de théâtre de Toronto, le célèbre acteur Arthur Leander joue Le Roi Lear de Shakespeare. Il s'effondre, raide mort. Crise cardiaque. Tant mieux pour lui en quelque sorte. Car dès le lendemain, les premières victimes de la grippe de Géorgie prennent d'assaut les urgences hospitalières. Après quelques semaines, 99% de la population de la planète y sont passés.

Vingt ans après la pandémie, subsistent des poches d'humanité, ici et là. Le meilleur ami du défunt Leander occupe, avec quelques dizaines d'autres bipèdes, une aérogare fantôme. Ils ont recueilli des objets d'avant le cataclysme et ont créé là un musée de la Civilisation. Progresse vers eux une troupe d'acteurs et de musiciens survivants, la Symphonie itinérante. À leur répertoire : Shakespeare justement, et Le Roi Lear, entre autres. 

Voilà pour les gentils. Ils pensent que la fraternité et la culture vont les sauver. Mais il y a bien entendu des gens beaucoup moins fréquentables dans Station Eleven, somptueux roman de la Canadienne Emily St John Mandel. Elle a 36 ans. Sur ses photos, on lui en donne 25 et le bon Dieu sans confessions. Elle a surtout un talent à faire pleurer une enclume. Dans le genre roman d'anticipation apocalyptique, c'est ce que j'ai lu de meilleur depuis des années. Tout est juste, là-dedans : le ton, les personnages, la psychologie, l'écriture… Allez-y tranquilles : Station Eleven, d'Emily St John Mandel, paru chez Rivages, ne vous décevra pas. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/