1 min de lecture Littérature

Affaire Matzneff : Galimard interrompt "la commercialisation" du journal de l'écrivain

Gallimard a annoncé l'arrêt de la commercialisation du journal de Gabriel Matzneff. L'écrivain qui fait l'objet d'une enquête pour viols sur mineur, est mis en cause dans le livre de l'éditrice Vanessa Springora "Le Consentement".

Gabriel Matzneff en 2014 (illustration)
Gabriel Matzneff en 2014 (illustration) Crédit : Jacques DEMARTHON / AFP
Marie Gingault et AFP

Mardi 7 janvier, la maison d'édition Gallimard a annoncé l'arrêt de la commercialisation du journal de Gabriel Matzneff qu'elle publiait depuis 1990. "La souffrance exprimée par Madame Springora dans Le Consentement, fait entendre une parole dont la force justifie cette mesure exceptionnelle." 

Exceptionnelle en effet, puisque c'est la première fois que Gallimard prend une telle mesure à indiqué la maison d'édition à l'AFP. Ainsi, les exemplaires encore présents en librairie, dont le dernier volume L'Amante de l'Arsenal sorti en novembre dernier, vont être rappelés.

Une décision qui fait suite à l'enquête pour "viol sur mineur" de moins de 15 ans, qui vise Gabriel Matzneff aujourd'hui âgé de 83 ans. Cette enquête a été ouverte 24h après la publication du livre accusateur de Vanessa Springora, directrice des éditions Julliard. 

Dans Le Consentement, Vanessa Springora raconte comment elle a été séduite à tout juste 14 ans par Gabriel Matzneff, qui à l'époque était âgé de 50 ans. À cœur ouvert, l'éditrice aujourd'hui âgée de 47 ans, livre les blessures laissées par cette histoire ainsi que l'emprise subie.

À lire aussi
Guillaume Musso sur RTL le 25 mai 2020 littérature
Guillaume Musso présente son nouveau roman "La Vie est un roman"

"A quatorze ans, on n'est pas censée être attendue par un homme de 50 ans à la sortie de son collège, on n'est pas supposé vivre à l'hôtel avec lui, ni se retrouver dans son lit, sa verge dans la bouche à l'heure du goûter" raconte-t-elle dans cet ouvrage qui s'est hissé dans le top 5 des ventes physiques et numériques en littérature sur Amazon France.

Le goût prononcé de l'écrivain pour les "moins de 16 ans" ainsi que pour le tourisme sexuel avec de jeunes garçons en Asie a pendant longtemps été toléré dans le monde littéraire. À en juger la décision de Gallimard, il semblerait que le témoignage de Vanessa Springora ai changé la donne. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Agression sexuelle Edition
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants