5 min de lecture Apple

WWDC 2016 : iOS 10, Siri, macOS... Ce qu'il faut retenir des annonces d'Apple

Apple a levé le voile lundi à San Francisco sur un flot de nouveautés visant à améliorer l'écosystème applicatif de ses différents appareils.

Apple a fait le plein de nouveautés à l'ouverture de la WWDC 2016
Apple a fait le plein de nouveautés à l'ouverture de la WWDC 2016 Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

La Worldwide Developers Conference, la grand-messe annuelle pour les développeurs d'Apple se tenait lundi 13 juin à San Francisco. Au Bill Graham Civic Auditorium de San Francisco, devant près de 6.000 personnes, la marque à la pomme a levé le voile sur un flot de nouveautés visant à améliorer l'écosystème applicatif de ses différents appareils.

Les principales annonces concernent iOS 10, la prochaine version du logiciel mobile pour iPhone et iPad, et mac OS, nouvel intitulé d'OS X, le logiciel des ordinateurs du groupe informatique américain. 

Avec une ligne directrice, l'ouverture de ces systèmes d'exploitation aux développeurs extérieurs par l'intermédiaire de l'intégration de l'assistant personnel Siri, l'élément le plus visible du programme d'intelligence artificielle d'Apple, voué à faciliter les interactions avec les utilisateurs. Récapitulatif des principaux changements à venir pour les appareils Apple cet automne.

3D Touch et Siri omniprésents dans iOS 10

Le prochain système d'exploitation pour iPhone et iPad subit une mise à jour conséquente. iOS 10 affiche un design plus arrondi. L'écran d'accueil est fortement revu et intègre de nouvelles interactions. Il s'allumera tout seul lorsqu'on redressera le smartphone. On pourra lancer l'appareil photo en faisant glisser le doigt vers la gauche et des widgets en faisant coulisser l'écran vers la droite. Intégrée avec iOS 9, la technologie 3D Touch permettra de réagir directement avec les notifications ou de les supprimer d'un seul geste. Au sein de l'interface, la technologie 3D Touch s'améliore et lance des aperçus plus intelligents. Les messages vocaux laissés sur la messagerie pourront être retranscrits en texte.

À lire aussi
informatique
Pourquoi Apple s’appelle Apple ?

Enfin ouvert aux développeurs, Siri élargit son champ d'action à toutes les applications qui voudront l'intégrer. Il pourra par exemple rajouter une destination à un message et proposer des itinéraires et des adresses en fonction de l'heure et des rendez-vous enregistrés dans l'agenda. Le mode navigation de Plans est redessiné et propose des suggestions contextuelles. Le clavier intelligent d'iOS devient multilingue. L'application Photos inaugure la fonction Memories pour regrouper et classer les photos et les vidéos au sein d'un espace privé stocké en local selon un système de reconnaissance faciale.

Messages gagne de nombreuses fonctions ludiques
Messages gagne de nombreuses fonctions ludiques Crédit : Apple

Apple a présenté la nouvelle version de Message avec de nombreuses fonctions ludiques destinées à concurrencer Snapchat et son succès fulgurant auprès des moins de 30 ans. Messages propose des animations, des suggestions automatiques, des emojis plus gros ou capable de remplacer automatiquement des mots et la possibilité d'envoyer des messages écrits à la main ou de lire des fichiers multimédias sans quitter les conversations. Message est ouvert aux développeurs qui pourront imaginer de nouvelles interactions.

Apple répond à Google et Amazon avec Home, une application pour configurer, gérer et commander les appareils connectés domestiques depuis son iPhone ou à la voix, via Siri. Ces accessoires peuvent être gérés individuellement ou en fonction de scénarios associés à différents moments de la journée. iOS 10 s'accompagne également d'une mise à jour d'Apple Music, dont le design a été repensé pour offrir une expérience plus fluide et qui revendique désormais 15 millions d'abonnés. Enfin, Apple a annoncé le lancement en France d'Apple Pay dans les prochains mois.

Continuité, Siri et Apple Pay sur macOS

Fruit de la volonté d'uniformisation des intitulés de ses logiciels, le successeur d'OSX El Capitan se nomme macOS Sierra. Il sera disponible cet automne pour le grand public. MacOS Sierra met l'accent sur la continuité entre différents appareils. Une fonction "déverrouillage automatique" permet de lancer son ordinateur Apple en portant simplement une Apple Watch reconnue ou son iPhone à portée. Il sera possible de partager son bureau et un presse-papier universel d'un appareil Apple à l'autre

macOS Sierra succède à OS X El Capitan
macOS Sierra succède à OS X El Capitan Crédit : AFP

iCloud Drive synchronisera désormais automatiquement les fichiers stockés sur votre bureau entre vos différents Mac. Lorsqu'ils dépassent la limite de stockage gratuit, de 5 Go, il faudra payer des extensions proposées entre 0,99 et 9,99 euros par mois. Apple confirme ici sa volonté de développer un modèle de facturation par abonnement, comme sur l'App Store, susceptible de lui apporter des revenus réguliers. Mac OS Sierra disposera d'un outil de détection des fichiers encombrants pour libérer de l'espace sur le disque dur. Apple promet de libérer ainsi plus de 150 Go sur les 250 Go disponibles d'un Mac.

Siri fait son arrivée sur Mac et donne les résultats de recherche sur Internet ou en local, présente les films et prépare des messages. Apple Pay débarque également sur MacOS pour régler ses achats en ligne en s'authentifiant par empreinte digitale sur l'iPhone. MacOS Sierra sera disponible cet automne pour le grand public.

Recherche Siri et nouvelles applications sur l'Apple TV

Apple affirmait il y a deux ans que les applications constituent le futur de la télévision. Le groupe américaina annoncé l'arrivée de nouvelles applications sur tvOS,  la plateforme de l'Apple TV,  qui compte 6.000 applications natives. 1.300 chaînes vidéos et 600.000 films et émissions tv sont actuellement développées pour l'Apple TV. Apple annonce notamment un partenariat avec Molotov, la plateforme française de streaming et de VOD attendue pour cet été. 

Très attendue, la fonction recherche via Siri est étendue à des applications partenaires, dont YouTube. L'iPhone pourra se muer en remote pour remplacer la télécommande et télécharger des applications pour l'Apple TV. Via la fonction Live Tuning, on pourra demander à Siri de lancer un stream en direct. Apple a rediffusé le but vainqueur de Dimitri Payet face à la Roumanie pour illustrer cette fonction.

SOS et fauteuil roulant sur l'Apple Watch avec watchOS 3

Lancée en avril 2015, l'Apple Watch connaît son premier lifting d'envergure. Les principaux défauts de la montre connectée sont désormais corrigés avec Watch OS 3 : les applications se lancent sept fois plus rapidement, un centre de contrôle multitâche permet de naviguer d'un seul geste entre les applications, possibilité de rédiger des messages sans utiliser le téléphone, un espace permet de trier ses applications favorites. 

WatchOS 3 débarque sur l'Apple Watch
WatchOS 3 débarque sur l'Apple Watch Crédit : AFP

Une fonction SOS est mise en place pour appeler les urgences, la police, un ami ou un médecin, n'importe où dans le monde. Côté sport et activité physique, de nouveaux affichages apparaissent dans l'application Santé qui permet désormais de partager ses performances. WatchOS 3 intègre la mesure de l'activité des handicapés en fauteuil roulant. Une nouvelle application santé fait son apparition pour se détendre en effectuant des exercices respiratoires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Apple High-tech
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants