1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Windows 10 : pourquoi la mise à jour est-elle gratuite ?
2 min de lecture

Windows 10 : pourquoi la mise à jour est-elle gratuite ?

La migration vers la nouvelle version du système d'exploitation sera gratuite pour les détenteurs de Windows 7 et 8. Le but : consolider la position de l'entreprise dans les smartphones, avec lesquels Windows 10 sera compatible.

Windows 10 devrait être compatible avec tous les appareils
Windows 10 devrait être compatible avec tous les appareils
Crédit : JUNG YEON-JE / AFP
Martin Cadoret
Martin Cadoret

120 euros pour Windows 8.1, 60€ pour les étudiants et 279€ pour la version professionnelle... Trop cher pour vous ? Ça tombe bien : Windows 10, qui sort ce mercredi 29 juillet, est gratuit pour les possesseurs de Windows 7 et 8 pendant un an. Au premier abord, la tactique a de quoi surprendre : pourquoi Microsoft, habituée jusqu'ici à faire payer ses mises à jour, se met-elle à proposer gratuitement la mise à jour ?

Cette annonce, réalisée en janvier dernier, est révélatrice des ambitions de l'entreprise : améliorer sa position dans le secteur de la téléphonie et bâtir un environnement unique pour tous ses appareils. En poussant de nombreux utilisateurs à adopter Windows 10, l'entreprise espère attirer les développeurs.

La gratuité pour faire mieux sur smartphone

Microsoft s'est fixé des objectifs très ambitieux concernant le déploiement de son nouveau bébé : 1,5 milliard d'utilisateurs dans le monde. L'entreprise a bien l'intention de faire de Windows 10 la nouvelle norme pour ordinateur, mais aussi Xbox, tablette et surtout smartphone. "La mise à jour gratuite vers Windows 10 est prévue pour améliorer notre position sur le marché du mobile", expliquait Satya Nadella, le PDG de l'entreprise, à ZDNet mi-juillet. Microsoft veut rivaliser avec Android et Apple, qui équipent respectivement 78% et 18% des téléphones du monde entier.

Pour le n°1 de la firme, l'ordinateur, la tablette et la console de jeu amèneront l'utilisateur à utiliser Windows 10 sur son téléphone. Une hausse du nombre d'utilisateurs risque d'encourager plus de développeurs motivés à travailler sur des applications pour ce nouveau système d'exploitation. Il faut dire que le Windows Store du précédent système d'exploitation n'a pas connu un énorme succès. Environ 670.000 applications sont présentes, loin des 1,5 million de l'Apple App Store ou des 1,6 million d'applications Android. Cette fois, les applications seront universelles et devraient fonctionner de la même manière sur tous les appareils. Un magasin d'applications unique devrait donc être mis en place.

Un changement de modèle ?

À lire aussi

Windows 10 reste payant pour les utilisateurs des anciennes versions de Windows (Vista et XP), au "prix estimé" de 135 euros pour l'édition familiale. Le système sera également payant pour les entreprises. Mais l'annonce de la gratuité pour les utilisateurs de Windows 7 et 8 représente une rupture dans la stratégie du groupe. Serait-ce une volonté de s'aligner sur ses concurrents ? Apple, qui propose ses mises à jour gratuitement sur mobile, fait de même pour ses ordinateurs depuis quelques années.

Privé des revenus générés par son système d'exploitation, Microsoft devra donc miser sur ses services en ligne. OneDrive pour le stockage et Office365 pour la bureautique fonctionnent par abonnement payant. La boite aux lettres électronique Outlook et le moteur de recherche Bing vont générer des revenus grâce à la publicité. Une stratégie résumée par Amy Hood, la n°2 de Microsoft : "Une fois que l'ordinateur est vendu, il y a plein de nouvelles opportunités de monétisation". La gratuité sera donc une chance pour l'utilisateur mais présente également un risque. Certains services autrefois intégrés au système d'exploitation pourraient devenir payants.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/