1 min de lecture Propulsé

VIDÉO - Chandrayaan-2 : la première tentative d'alunissage de l'Inde échoue

VIDÉO - La sonde indienne Chandrayaan-2 était sur le point d'arriver au terme de son voyage mais son alunissage a échoué. L'agence spatiale a perdu le contact.

>
Chandrayaan-2 : la première tentative d'alunissage de l'Inde échoue Crédit Image : Handout / Indian Space Research Organisation (ISRO) / AFP | Crédit Média : La rédaction de M6 | Date :
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

L'agence spatiale indienne a annoncé, samedi 7 septembre, avoir perdu le contact avec sa sonde spatiale alors qu'elle s'apprêtait à se poser sur la Lune. L'Inde ne sera donc pas le quatrième pays à réussir son alunissage. Seuls les Etats-Unis, la Russie et la Chine y sont parvenus. 

"La descente de l'atterrisseur Vikram se déroulait comme prévu", a expliqué le président de l'agence spatiale (ISRO), K. Sivan, dans la salle de contrôle de Bangalore (au sud du pays). "Puis, la communication entre l'atterrisseur et le contrôle au sol a été perdue. Les données sont en cours d'analyse", a-t-il ajouté. 

Cette sonde, inhabitée, participe au retour de l'homme sur la Lune, vu comme un relais vers Mars. Lancé le 22 juillet d'un pas de tir du sud de l'Inde, l'atterrisseur Vikram de la mission Chandrayaan-2 devait initialement se poser près du pôle sud lunaire, au terme d'un mois et demi de rotations orbitales autour de la Terre puis de la Lune. Sa mission était de rechercher de traces d'eau gelée afin de réaliser des relevés scientifiques.

"Si la communication (avec l'atterrisseur) se rétablit (...) tous les espoirs sont permis (...) Notre voyage continuera. Soyez forts. Je suis avec vous", a assuré le Premier ministre Narendra Modi. Sauf que l'alunissage a échoué. La sonde indienne aurait été la première à se poser sur le pôle sud lunaire, une zone totalement inexplorée, selon l'ISRO.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace Lune
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants