1 min de lecture Astéroïdes

Un astéroïde à 5.000 milliards de dollars a frôlé la Terre

Un astéroïde contenant un noyau composé de 90 millions de tonnes de platine a frôlé la Terre dimanche 19 juillet, accréditant l'hypothèse d'une exploration minière.

L'astéroïde 243 Ida passée en 1993 près de la Terre (Illustration)
L'astéroïde 243 Ida passée en 1993 près de la Terre (Illustration) Crédit : Nasa
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Si près à l'échelle astronomique mais si loin. L'astéroïde "2011 UW-158" est passé à 2,4 millions de kilomètres de la Terre, les spécialistes du genre diront même qu'il l'a frôlée, comme bon nombre d'autres astéroïdes. Sauf que ce dernier passage a eu une importance particulière. En effet, il serait composé d'un noyau de 90 millions de tonnes en platine. Un métal précieux et rare, si bien que la valeur estimée serait d'environ 5.000 milliards de dollars. 

Un chiffre insensé qui représente 12.376 Airbus A380 ou le PIB de la France et de la Grande-Bretagne réunis. Invisible à l’œil nu, l'objet céleste a néanmoins pu être observé par l'observatoire Arecibo à Porto Rico, doté d'un radar capable de donner des images retransmises en streaming. 

Une raison pour tenter l'exploration minière

En dehors du simple calcule qui donne le vertige, le véritable intérêt de ce genre d’événement est qu'il relance l'hypothèse d'une exploration minière dans l'espace. C'est à partir de cet ambitieux projet qu'a été créée l'entreprise Planetary Resources en 2010, financée par le cofondateur de Google Larry Page, son président du conseil d'administration Eric Schmidt et le réalisateur d'"Avatar" James Cameron. Le but étant de financer des recherches en vue de tenter un jour l'exploration minière des astéroïdes. Un objectif à long terme, peut-être trop court pour le prochain passage de "2011 UW-158" en 2018. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Astéroïdes Astronomie Sciences
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants