1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Nokia veut se remettre aux téléphones portables
2 min de lecture

Nokia veut se remettre aux téléphones portables

La firme finlandaise souhaite revenir en 2016 avec ses propres téléphones portables. Elle est pour l'instant bloquée par une clause avec Microsoft.

Le Nokia 220
Le Nokia 220
Valentin Chatelier

Nokia pourrait revenir sur le marché de la téléphonie mobile. C'est en tout cas ce que le directeur général de la célèbre marque de téléphone portable, Rajeev Suri, a laissé entendre lors d'une interview dans le mensuel allemand Manager Magazin. Il a également déclaré qu'il était "à la recherche de partenaires appropriés", rapporte Le Figaro.

Les plus grands amateurs de la marque qui s'était distinguée par la résistance de ses téléphones pourront donc voir revenir de nouveaux Nokia dans les magasins. Un retour qui ne serait cependant pas sur la production des appareils. "Microsoft fabrique des téléphones mobiles. Nous ne ferions que les concevoir et rendre disponible l'exploitation de notre marque", a résumé Rajeev Suri.

Une clause restreint Nokia

Mais Nokia est soumis à une clause de non-concurrence avec Microsoft. C'est en effet une des clauses de la vente de son activité mobile en 2013 à Microsoft pour plus de 5 milliards d'euros. Il leur est donc interdit d'utiliser la marque Nokia sur les smartphones jusqu'au 3ème trimestre 2016. Dans le même temps, la clause encadrant les téléphones mobiles classiques (2G) se termine en 2023, rapporte BFM TV.

Nokia pourrait ainsi revenir sur le marché mais ne s'occuperait pas de la production. Le groupe finlandais l'a déjà fait avec la tablette Android Nikia N1, commercialisée en Chine. Pour ce produit, c'est Foxconn, déjà sous-traitant d'Apple, qui s'est chargée de la production, Nokia ayant envoyé au préalable les plans de cette tablette. Un dispositif qui pourrait être reproduit pour le retour de Nokia sur mobile.

Un leader ayant pris du retard sur ses concurrents

À lire aussi

Très longtemps leader sur le marché de la téléphonie mobile, Nokia a beaucoup souffert de la concurrence. Le lancement de l'iPhone tout d'abord, suivi d'autres innovations produites par Samsung, a fait basculer le secteur. Le groupe finlandais, voyant ses parts de marché diminuer, s'était concentré sur des téléphones bas de gamme, sans même de connexion internet. La vente de l'activité mobile de Nokia à Microsoft en 2013 a conclu cette chute.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/