1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Les agriculteurs sont de plus en plus high-tech
1 min de lecture

Les agriculteurs sont de plus en plus high-tech

Bottes connectées, tracteur guidé par satellite... Une étude bat en brèche l'image qu'on peut avoir du métier de paysans, qui sont désormais ultra-modernes.

Un tracteur à Godewaersvelde dans le Nord (illustration).
Un tracteur à Godewaersvelde dans le Nord (illustration).
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Les agriculteurs sont de plus en plus high-tech
00:01:56
Virginie Garin & Loïc Farge

Déjà dans les grandes exploitations, il y a au moins en moyenne quatre objets connectés. Il y a, par exemple, le tracteur guidé par satellite, la puce électronique sur la vache qui envoie un SMS à l'éleveur quand elle est en chaleur. Il y aura bientôt les bottes connectées. Aujourd'hui pour connaître la hauteur de l'herbe et savoir quand changer les vaches de pré, il faut mesurer à la main. C'est un peu fastidieux. L'Institut du végétal, qui met au point les technologies agricoles, a imaginé une paire de bottes équipées de capteurs qui mesurent l'herbe au millimètre prêt. Elles sont reliées à la météo, pour savoir si le temps va être sec. L'éleveur n'a qu'à marcher dans son champs, et ses bottes lui disent s'il doit déplacer ses vaches.

Cette semaine s'est déroulé près d'Orléans un grand salon de l'innovation agricole. Une étude éclairante y a été publiée sur la modernité des agriculteurs. Deux-tiers d'entre eux veulent investir dans les objets connectés. D'abord, pour faciliter leur travail. C'est déjà le cas avec la salle de traite automatique, où les vaches vont quand elles ont envie.

Les prix devraient baisser

L'autre intérêt est écologique. Par exemple, grâce à des lunettes connectées, les céréaliers peuvent analyser leur culture rien qu'en les regardant (la terre, les besoins en eau...). Cela peut se faire aussi avec un drone. Les données sont transférées au tracteur qui calcule lui-même les justes quantités d'engrais ou de pesticides à pulvériser.

Tout cela est encore cher, mais les prix devraient baisser. Les nouvelles technologies devraient bientôt aider les agriculteurs à être plus compétitifs et à surmonter les crises.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.