2 min de lecture Santé connectée

L'Apple Watch sera amputée de quelques fonctionnalités à sa sortie

Prévue pour avril, la montre connectée d'Apple comportera moins de fonctions que prévu dans le domaine de l'activité physique et de la santé. Explication.

L'Apple Watch a été présentée par Tim Cook lors de la Keynote tenue par la marque à la pomme au Flint Center for the performing arts de Cupertino mardi 9 septembre 2014
L'Apple Watch a été présentée par Tim Cook lors de la Keynote tenue par la marque à la pomme au Flint Center for the performing arts de Cupertino mardi 9 septembre 2014 Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

La marque à la pomme revoit ses ambitions à la baisse concernant les fonctionnalités de suivi de l'activité physique et de la santé de l'Apple Watch. Du moins, temporairement, croit savoir le Wall Street Journal. Dans un article publié le 16 février, le quotidien explique que le géant américain s'est finalement résolu à ne pas intégrer le suivi de la pression sanguine, du niveau de stress et de l'activité cardiaque à sa montre connectée. 

En cause, le manque de fiabilité des capteurs disponibles sur le marché et la difficulté à obtenir les autorisations de mise sur le marché de la part des régulateurs américains de la santé. Selon le WSJ, les capteurs de l'Apple Watch auraient plus ou moins bien fonctionné en fonction de la façon dont l'utilisateur serre le bracelet de la montre, de la pilosité et du type de peau. Une incertitude qui a contraint l'entreprise de Tim Cook à trancher dans le vif.

En attendant les prochaines versions

Faute de parvenir à obtenir les résultats escomptés à temps et désireuse de ne pas décevoir, Apple aurait donc fait le choix de lancer sa première montre connectée sans ces fonctionnalités initialement prévues. En attendant de réussir à les intégrer pour de bon dans les prochaines version de l'Apple Watch, à la manière des iPhone, iPad et iPod qui se sont révélés de plus en plus complets au fil des sorties. 

Attendue pour le mois d'avril, l'Apple Watch sera tout de même en mesure de suivre l'activité physique via un accéléromètre, un cardiofréquencemètre et grâce au GPS et au Wi-Fi de l'iPhone. Par l'intermédiaire de l'application Santé, elle pourra également interagir avec les données récoltées par une multitude d'objets connectés. Elle comportera aussi de nombreuses applications ludiques et se posera en accessoire de mode grâce à ses différents bracelets et sa version en or 18 carats.

Services
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé connectée Apple Watch Apple
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants