1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Quand Lip utilisait du radium pour éclairer les aiguilles de ses montres et ses réveils
2 min de lecture

Quand Lip utilisait du radium pour éclairer les aiguilles de ses montres et ses réveils

Quand Pierre et Marie Curie découvrent le radium, on sait que c'est un élément radioactif qui produit de la lumière. L'idée marketing géniale du patron des montres Lip a failli tourner au scandale sanitaire.

Un réveil de la marque Lip
Un réveil de la marque Lip
Crédit : Vakano.fr
Quand Lip utilisait du radium pour éclairer les aiguilles de ses montres et ses réveils
00:03:27
Anaïs Bouissou & Loïc Farge

En 1898, Pierre et Marie Curie découvrent le radium. Cette annonce provoque une onde de choc énorme dans toute la communauté scientifique. Un industriel se l'approprie pour innover, Ernest Lipmann, à la tête de la marque de montres Lip. La découverte des époux Curie est tellement précieuse qu’ils sont rapidement récompensés : un prix Nobel de physique en 1903. Parmi les propriétés du radium : émettre de la lumière. "Marie Curie décrit dans un article que cette luminosité est comparable à la lueur d’un ver luisant", raconte Renaud Huynh, directeur du musée des archives Curie.
L’un des lecteurs des articles du couple Curie est Ernest Lipmann, le patron des montres Lip. "Ernest Lipmann a demandé à Pierre et Marie Curie de lui donner des éléments pour savoir comment voir l’heure dans la nuit. Ça peut lui donner une avance sur ses concurrents", explique Philippe Bérard, actuellement à la tête de la marque. Le radium plaît tellement qu’Ernest Lipmann est vite imité par tout un tas d’industriels. La poudre de radium est mélangée aux crèmes de beauté les plus chères ou aux peintures des interrupteurs dans les maisons.
"Aujourd'hui c’est très simple d’avoir de la lumière. À l’époque, c'était absolument phénoménal. Le radium était beaucoup plus cher que n’importe quel diamant le plus pur et le plus précieux",  note Renaud Huynh. Le radium est donc perçu à cette époque comme une formidable avancée. Mais pendant que les montres Lip se vendent à tour de bras, les employés commencent à s’empoisonner sans le savoir à petit feu.

Un publicité pour les montres Lip avec du radium
Un publicité pour les montres Lip avec du radium
Crédit : Forum montres

"On venait appliquer la matière sur les aiguilles avec un pinceau. Pour que les poils du pinceau soient le plus fin possible, on le met dans la bouche entre les lèvres pour l'affiner. Les employées se peignaient les ongles luminescents. Chaque fois, c’était un peu de radium qui venait se fixer sur les os", témoigne Philippe Bérard. Les premiers cancers sont signalés. En 1937, le radium est interdit pour les utilisations non-médicales.

On trouve quand même, plusieurs années après, des montres et des radio-réveils radioactifs derrière leur verre de protection. "Les consommateurs ne courent aucun danger. Mais c’est toute l’ambiguïté de cette radioactivité qui peut soigner ou tuer selon les usages qu'on en fait", constate Renaud Huynh. Dans l’industrie, le radium sera progressivement remplacé par des lumières phosphorescentes synthétiques. Mais jamais on n’a pu recréer la lumière produite par la découverte de Pierre et Marie Curie.

Comment une marque connue de tous a réussi à s'imposer en profitant d'un événement, d'une actualité. Fleury Michon et le congé parental, Danone et la chute du Mur de Berlin... Anaïs Bouissou décrypte les “success stories” !

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/