3 min de lecture Info

Google Car, CarPlay... Comment Apple et Google veulent se connecter à votre voiture

SEMAINE DU HIGH-TECH - Les plus grands constructeurs automobiles et les géants de l'informatique travaillent sur l'automobile de demain : une voiture intelligente et connectée.

Apple CarPlay doit notamment équiper les véhicules de Ferrari, Volvo et Mercedes-Benz.
Apple CarPlay doit notamment équiper les véhicules de Ferrari, Volvo et Mercedes-Benz. Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

La révolution numérique est entrée pour de bon dans l'habitacle. Aux côtés d'Apple ou de Google, les plus grands constructeurs automobiles planchent sur la voiture de demain, la smartcar. L'objectif : embarquer les technologies développées par les géants de l'informatique grand public au sein de la voiture pour en faire un nouvel objet connecté et la rendre de plus en plus intelligente.

RTL vous recommande

Google : des voitures connectées en attendant la Google Car

Depuis plus de trois ans, Google travaille ainsi sur . Un projet en forme d'arlésienne dont les premiers contours ont déjà été révélés. Entièrement automatisée, équipée de caméras, de radars, d'un capteur laser lui permettant de percevoir le trafic et de cartes détaillées, la Google Car sera autonome ou ne sera pas.

En attendant de concrétiser ce projet, la firme de Mountain View a considérablement avancé dans un autre dossier, celui de la voiture connectée. Début janvier, Google s'est associé avec Audi, Hyundai, Honda et General Motors pour créer l'Open Automotive Alliance.

Un consortium qui doit produire des voitures ultra-connectées dès 2014 et permettre aux constructeurs automobiles de profiter des avancées technologiques de Google et donner accès aux mêmes contenus que ceux que l'on trouve sur un smartphone ou une tablette. Un projet qui devrait, à terme, faire de l'automobile l'ordinateur portable ultime de demain.

Avec CarPlay, Apple veut imposer son système d'exploitation dans l'habitacle

À lire aussi
semaine du high-tech
Cloak, TV Show Time, Glimmer... 5 applications insolites et utiles

Dans cette course à la smartcar, Apple n'est pas en reste. Annoncé en juin dernier, son premier système d'exploitation embarqué pour voitures a été lancé au début du mois de mars, à travers la mise à jour de son système d'exploitation pour appareils mobiles, iOS 7.1. Baptisée CarPlay, cette nouvelle technologie donne accès à toutes les fonctionnalités de l'iPhone au volant de sa voiture.

Les automobilistes peuvent ainsi brancher leur iPhone dans leur véhicule et utiliser ensuite un écran tactile intégré à côté du tableau de bord. Ils peuvent aussi avoir recours à l'assistant vocal Siri, en pressant simplement un bouton installé sur le volant. Le dispositif doit notamment équiper les véhicules de Ferrari, Volvo et Mercedes-Benz.

CarPlay pourra également puiser des informations dans le calendrier, les contacts ou les récentes destinations de l'utilisateur de l'iPhone pour conseiller ce dernier sur des itinéraires à prendre ou le trafic autoroutier. Siri pourra aussi, si besoin, donner des instructions à voix haute sur la route à suivre pour se rendre à un endroit donné.

Les constructeurs développent leur propre solution

Les deux géants de la Silicon Valley ne sont pas les seuls acteurs à l’œuvre sur ce marché. Le constructeur américain Chevrolet a annoncé en janvier dernier qu'une connexion 4G serait disponible à l'avenir dans plusieurs de ses modèles de voitures. Les premiers véhicules seront équipés cet été. Cela permettra de créer à l'intérieur du véhicule un réseau wifi permettant à plusieurs appareils d'accéder à l'internet à haut débit, comme par exemple des tablettes utilisées par les passagers pour jouer ou regarder des vidéos en streaming.

De son côté, le japonais Toyota projette de lancer, dès 2015 aux États-Unis, "la voiture du futur", un véhicule propre qui roule à l'hydrogène grâce à une pile à combustible. Faire le plein prendra trois à quatre minutes, et permettra à la voiture de parcourir environ 480 kilomètres.

Une bataille dans laquelle se sont également invitées les marques françaises puisque Peugeot a annoncé au début de l'année l'intégration, sur ses C4 Picasso, d'un logiciel permettant de commander à distance différents appareils mobiles de sa maison directement sur son tableau de bord. Un conducteur pris dans les embouteillages pourra par exemple programmer l'enregistrement d'un programme sur sa télévision depuis sa voiture.

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Google Apple
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants