1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Facebook veut faire de "Messenger" un service d'annuaire
1 min de lecture

Facebook veut faire de "Messenger" un service d'annuaire

Le réseau social se débarrasse de la boîte "Autres" dans laquelle allaient les messages envoyés par des inconnus. Cette section est remplacée par "une demande de conversation" davantage mise en avant dans l'application.

Le fondateur et PDG de Facebook Mark Zuckerberg
Le fondateur et PDG de Facebook Mark Zuckerberg
Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste

Facebook continue de développer son service de messagerie instantanée Messenger. Depuis 2010, le dossier "Autres" regroupe les messages envoyés par les personnes et les pages avec lesquels vous n'êtes pas en contact sur le réseau social. Cette boîte est peu mise en avant sur le réseau social et n'est même pas accessible depuis l'application mobile.

Il est donc facile de passer à côté des messages qui s'y trouvent. Facebook va renommer cette section "Message request" ou "demande de conversation" et les mettre davantage en avant. Il sera désormais possible de contacter n'importe quel utilisateur pour lancer une discussion privée à condition d'obtenir l'accord de son interlocuteur qui en sera informé par une notification.

La rédaction vous recommande
Facebook veut faire de Messenger un service d'annuaire
Facebook veut faire de Messenger un service d'annuaire
Crédit : TechCrunch

Vice-président responsable des produits de messagerie de Facebook, le Français David Marcus, dont la mission est notamment de monétiser Messenger, a annoncé l'information sur son profil Facebook. L'ancien patron de Paypal estime que cette nouvelle fonctionnalité permettra aux utilisateurs de Facebook de s'affranchir des numéros de téléphone et de remplacer les SMS. "Messenger" permet déjà de passer un appel téléphonique en liant les contacts Facebook et ceux du répertoire téléphonique. 

Cette nouvelle fonctionnalité pourrait attirer les marques et les entreprises sur la plateforme en leur permettant de contacter plus facilement des clients et candidats potentiels. La société de Mark Zuckerberg souhaite capitaliser sur sa base de plus de 1,5 milliards d'utilisateurs pour faire progresser l'application vers un service d'annuaire permettant de contacter n'importe quel membre depuis une simple recherche.

La rédaction vous reccommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/