4 min de lecture Santé connectée

En attendant l'Apple Watch, 5 montres connectées qui n'ont pas à rougir de la comparaison

Les fabricants n'ont pas attendu l'arrivée d'Apple dans le marché des montres connectés pour affiner leurs propositions. Tour d'horizon des forces en présence.

Apple a dévoilé l'Apple Watch, l'iPhone 6, l'iPhone 6 Plus et l'Apple Pay ce 9 septembre 2014 au Flint Center de Cupertino
Apple a dévoilé l'Apple Watch, l'iPhone 6, l'iPhone 6 Plus et l'Apple Pay ce 9 septembre 2014 au Flint Center de Cupertino Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Dans l'ombre de l'Apple Watch, la concurrence affûte ses armes. Les fabricants n'ont pas attendu la présentation de la montre connectée d'Apple pour proposer leurs propres modèles. Depuis près de deux ans, LG, Sony, Motorola ou Samsung rivalisent de produits. Sans jamais parvenir, toutefois, à sortir la "killer app", la fonctionnalité propre à la montre connectée qui fera d'elle un outil indispensable.

Si bien que malgré son arrivée tardive sur un marché de plus en porteur, la marque à la pomme pourrait bien participer à la démocratisation d'un produit qui semble jusqu'ici confiné au rôle de complément du smartphone. Mais ses concurrents ne s'en laissent pas compter. Présentation des principaux rivaux de l'Apple Watch.

La Motorola Moto 360

La montre de l'ancienne propriété de Google fait figure de pionnière. Elle a été la première à assumer un cadran rond la rapprochant des canons de l'horlogerie traditionnelle. Très attendue, la Moto 360 affiche un look sobre et racé qui en font un objet discret au quotidien. Composée de matériaux de qualité, elle est résistante à l'eau. Son écran affiche les notifications et les rappels de l'assistant Google Now. 

>
Official Moto 360 Demo at Google I/O

La Moto 360 évolue sous Android Wear, l'OS pour objets connectés de Google. Elle comprend une suite d'applications fitness permettant de suivre l'activité physique et intègre un moniteur de fréquence cardiaque. Elle reste pour l'instant largement en retrait des leaders en matière de bracelets dédiés à la santé connectée que sont Jawbone ou Fitbit. Mais elle devrait donner sa pleine mesure à la faveur du développement d'applications optimisées via l'API Google Fit, la plateforme qui permet aux applications de partager les données de santé et de fitness des utilisateurs. Disponible fin septembre contre 249 euros.

La Sony SmartWatch 3 SWR50

À lire aussi
L'Asynchronous Coded Electronic Skin (ACE) est une peau électronique santé connectée
Des scientifiques inspirés par "Star Wars" créent une "peau électronique"

La troisième génération de smartwatch de Sony, première grande marque du secteur à s'essayer aux montres connectées au début de l'année 2013, se distingue par son allure sportive. Son écran peut se transformer en baladeur autonome et son GPS intégré ne rend plus nécessaire d'embarquer son smartphone pour l'utiliser le temps d'un jogging. Présentée au salon IFA le mois dernier, elle embarque également un altimètre.

La nouvelle Sony Smartwatch 3
La nouvelle Sony Smartwatch 3 Crédit : Capture d'écran / sonymobile.com

Sous Android Wear, à l'instar de la Moto 360, la SmartWatch 3 comporte Lifelog, une application qui permet le suivi de l'activité physique (marche, course à pied, vélo) des mouvements et de synchroniser les données récoltées (nombre de pas, rythme et qualité du sommeil, fréquence cardiaque...) dans le but de définir et de suivre des objectifs précis. Disponible début octobre contre 229 euros.

La Whithings Activité

Capteur d'activité sans en avoir l'air avec son bracelet de cuir et son cadran à aiguilles, la Withings Activity dessine les contours d'une montre traditionnelle. Par son design épuré et sa rondeur, ce capteur d'activité se pose dans les standards des montres d'horlogerie. Contrôlable via une application, elle s'adapte à l'activité de son porteur selon deux modes : actif ou passif. 

>
Withings Activité - Motion is life

Elle se substitue à un bracelet connecté pour quantifier, mesurer et suivre les performances physiques de son porteur selon les objectifs de remise en forme sélectionnés. Ses capteurs détectent les mouvements et évaluent le sommeil avec la possibilité de se faire réveiller en douceur (vibrations) au moment le plus propice. Un atout dans sa botte face à l'Apple Watch qui ne semble pas briguer de place sous le matelas puisque aucune application sommeil n'a été annoncée lors de sa présentation. Disponible cet automne contre 390 euros.

La LG Watch R

Avec son cadran rond à aiguilles, la seconde montre connectée du constructeur coréen reprend les codes des tocantes d'aviateur. À l'inverse de la Watch d'Apple, son écran tactile résiste à l'eau et à la poussière. Plus endurante que la plupart de ses concurrents, jusqu'à 1,5 jour d'autonomie annoncé, la Watch R change de look comme de bracelet, au gré des nombreux modèles interchangeables disponibles sur le marché. 

LG a officialisé la LG Watch R quelques jours avant le salon IFA de Berlin
LG a officialisé la LG Watch R quelques jours avant le salon IFA de Berlin Crédit : LG

Sous Android Wear également, elle intègre une suite d'applications santé et bien-être LG Health, qui permet, comme la plupart de ses concurrents, d'effectuer et de centraliser une multitude de données, de la fréquence cardiaque à l'activité physique. Disponible avant la fin de l'année, elle devrait coûter 299 euros. 

La Samsung Galaxy Gear S

Comme dans la série phare des années 1980 K 2000, elle est la première montre connectée à pouvoir être utilisée sans smartphone (grâce à une clé 3G). Un honneur qu'elle doit à Tizen, son interface créée spécialement pour elle par Samsung. Son écran tactile incliné intègre un clavier permettant de répondre instantanément aux messages entrants. 

La nouvelle montre connectée de Samsung : la Galaxy Gear S
La nouvelle montre connectée de Samsung : la Galaxy Gear S Crédit : AFP/A.Burton

Son système d'exploitation intègre S Health, une appli santé et fitness en forme de coach sportif qui propose de suivre différents programmes d'exercices de remise en forme. Les données de circonstances (rythme cardiaque, activités, température, humidité, nombre de pas, calories...) sont recueillies au moyen de capteurs et d'un GPS intégré. Elle mesure également la qualité du sommeil. Enfin, elle bénéficie du Samsung Store qui avance le chiffre de plus de 1.000 applications déjà disponibles pour smartwatches. Disponible cet automne aux États-Unis, avant l'Europe contre 299 euros.

Services
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé connectée Montres connectées Apple
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants