1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Comment les robots d'Amazon vont nous épargner certaines tâches pénibles
1 min de lecture

Comment les robots d'Amazon vont nous épargner certaines tâches pénibles

ÉCLAIRAGE - Le prochain entrepôt Amazon va ouvrir en Essonne à la fin de l'année. Sa particularité : une flotte de 2.000 robots chargés du traitement des commandes et du déplacement d'étagères remplis de produits.

Des robots dans un centre de distribution d'Amazon en Californie (Illustration)
Des robots dans un centre de distribution d'Amazon en Californie (Illustration)
Crédit : AFP / JUSTIN SULLIVAN
Comment les robots d'Amazon vont nous épargner certaines tâches pénibles
00:04:01
Comment les robots d'Amazon vont nous épargner certaines tâches pénibles
00:03:51
À quoi ressemblent les robots d'Amazon, déjà opérationnels dans son usine anglaise de Dunstable ?
00:01:54
Yves Calvi & Loïc Farge & Éric Vagnier

Le sixième entrepôt d'Amazon en France, actuellement en construction à Brétigny-sur-Orge (Essonne), sera robotisé. Son ouverture est programmée à la fin de l'année.

Le géant américain de la vente en ligne a annoncé que plusieurs milliers de robots viendront travailler sur place au côté du millier de salariés "humains". Ce futur site de stockage-expédition en grande banlieue parisienne ressemblera à celui de Dunstable, dans la grande périphérie de Londres, qui fonctionne déjà avec des robots.

Ces machines épargnent évidemment aux hommes certaines taches pénibles. L'avenir passera-t-il par une cohabitation entre les humains et les robots ? "Oui", selon Alain Bensoussan.

"L'avenir, c'est la mixité", a expliqué l'avocat spécialiste du droit des nouvelles technologies, invité lundi 12 mars sur RTL. Il parle de "robot-humanité".

À lire aussi

"Ce qui est dangereux, c'est que parfois pour certains c'est survivre car ces robots risquent de prendre beaucoup de place", concède-t-il. "D'abord cantonné aux missions les plus ouvrières, le robot va peu à peu monter en compétence. Il y a une situation anxiogène de repousser l'humain à l'extérieur des usines et des entreprises", poursuit Alain Bensoussan.

"Aujourd'hui ce sont des automates intelligents. Il est clair qu'il faudra faire la transition dans certains métiers, où les robots vont remplacer les humains. Mais cela se fera doucement", explique l'avocat, selon qui "tout l'enjeu est d'organiser cette mixité"

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/