1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Faites mesurer votre exposition aux ondes électromagnétiques chez vous
2 min de lecture

Faites mesurer votre exposition aux ondes électromagnétiques chez vous

Innovations week-end : au menu cette semaine, faites mesurer votre exposition aux ondes électromagnétiques à votre domicile. C'est possible depuis le 1er janvier.

Sophie Joussellin

Depuis le 1er janvier, nous pouvons si nous le souhaitons, faire mesurer notre exposition au ondes électromagnétiques à notre domicile. Il s'agit bien sûr des ondes émises par la téléphonie mobile mais pas uniquement : il y a aussi les ondes des antennes télé ou radio FM ainqi que celles émises par les téléphones sans fil, les DECT ou bien tout bêtement la box wifi qui nous permet de nous connecter à Internet.

Faire une demande à l'Agence Nationale des Fréquences

C'est l'agence nationale des fréquences l'ANFR qui gère la demande et qui envoie chez vous les techniciens d'un laboratoire agréé mais ce n'est pas vous en tant que particulier qui faites directement cette demande. Vous devez remplir un formulaire, disponible notamment sur le site service-public.fr et ensuite votre demande doit transiter par une personne morale. Ca peut-être votre mairie, une association de défense de la nature ou une des fédérations d'associations familiales. 

Elles sont chargées de répercuter votre demande à l'ANFR qui ensuite dépêche un laboratoire accrédité sur place. L'opération dure entre une heure et 3 heures et ensuite vous recevez les résultats. Vous aurez le chiffre exprimé en volts/mètre de votre exposition aux ondes électromagnétiques, en général ça tourne autour de 3 v/mètre en ce qui concerne la téléphonie alors que la limite maximale est de 41 volts/mètre.

A quoi servent ces mesures ?

Les limites maximales étant assez élevées, il y a peu de risque d'avoir des résultats alarmants. En revanche ces mesures permettent d'avoir des résultats détaillés en fonction des sources d'émissions : antennes de téléphonie mobile, télé ou radio, téléphones DECT ou box wifi. 

À lire aussi

Ces résultats permettent de savoir ce qui "crache le plus". Par exemple si c'est le Wifi de votre box et que ça vous inquiète, vous le coupez, si c'est votre téléphone sans fil, vous le changez pour un modèle avec fil.

"Peu mieux faire"

C'est ce que déclare "Robin des Toits". Il s'agit là d'un tout petit premier pas mais l'association dénonce un protocole de mesure pas assez fin. Elle souhaiterait que les mesures soient faites sur une plus longue durée en continu pendant 24 ou 48 heures. 

La rédaction vous recommande

 

À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/