1 min de lecture Internet

Apple et Google veulent imposer les applications par abonnement

Les deux géants souhaitent développer un système d'abonnement mensuel pour les applications payantes.

Apple et Google veulent imposer les applications par abonnement (illustration).
Apple et Google veulent imposer les applications par abonnement (illustration). Crédit : AFP / Archives, Thomas Coex
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

L'univers des applications mobiles est sur le point de connaître une petite révolution. Les deux géants du marché, Apple et Google, ont annoncé tour à tour leur intention de passer à un modèle d'abonnements payants pour les applications téléchargeables sur leur plateforme, mercredi 8 juin. Les deux entreprises souhaitent développer une nouvelle source de revenus en développant un marché estimé à 42 milliards de dollars pour l'année 2015. Il pourrait dépasser 100 milliards d'ici à 2020.

Afin de convaincre les développeurs qui produisent les applications, les deux entreprises sont prêtes à leur faire des concessions, en passant de 70% à 85% la part des revenus qui leur sont reversés lors de la vente d'une application. Pour Apple, ce système permettrait de compenser les pertes financières que rencontre la firme californienne avec la baisse de la vente de ses iPhone. Du côté de Google, il s'agirait de monétiser une activité très peu lucrative jusqu'à présent : le géant du web ne gagne quasiment pas d'argent avec l'exploitation de son système Android.

Plutôt que de favoriser la publicité ou les achats, Google et Apple veulent imposer les abonnements comme modèle économique à leur application. "Une bonne manière d'augmenter leurs revenus dans les applications, c'est de s'assurer qu'ils soient récurrents", explique au Figaro Bertrand Salord, directeur marketing pour App Annie. la politique de l'abonnement permettrait aux deux entreprises, mais aussi aux développeurs, d'avoir une meilleure visibilité sur leurs revenus financiers, souligne le site du quotidien. C'est l'un des arguments qui devrait être avancé pour convaincre les développeurs d'applications.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Internet High-tech Google
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants