1 min de lecture Fil Futur

20 mai 2032 : des drones remplacent les colonies d'abeilles qui ont disparu

Le futur n'est pas toujours très rassurant en matière d'environnement. L'urgence pousse les grandes villes à prendre les initiatives les plus audacieuses. Visitons une ferme suspendue à Cergy-Pontoise, en région parisienne.

micro generique Le Journal du Futur Martial You
>
20 mai 2032 : des drones remplacent les colonies d'abeilles qui ont disparu Crédit Image : AFP / Archives, Ralf Hirschberger | Crédit Média : Martial You | Durée : | Date : La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You et Loïc Farge

Cergy-Pontoise, le 20 mai 2032. La présidente de la région du Grand Paris, Anne-Elisabeth Cavell, inaugure la "Coulée du Vexin", une vaste bande d'herbe qui restera en friche et qui va de Gennevilliers à Vigny, aux portes du parc régional du Vexin.

Sur 35 kilomètres, les herbes folles poussent de façon anarchique. Elles ne sont pas tondues par les employés de la voirie régionale. Au printemps, on voit fleurir les coquelicots, les marguerites. Bref, des fleurs des champs.

"On a une responsabilité politique vis-à-vis des générations qui nous suivent", explique un élu local. "On doit préserver la bio-diversité de façon à faire revenir certaines espèces qui disparaissent comme les abeilles. Il n'y a rien d’irrémédiable, il faut juste agir", poursuit-il.
Les abeilles justement. Depuis les années 2000, cet insecte qui existe sur Terre depuis la Préhistoire est en train de mourir : 30% de taux de mortalité tous les ans. Avec l'extinction des abeilles, s'éteint aussi la reproduction des plantes. Fini les tomates, les cerises, les fraises.

Ce sont donc des drones minuscules qui prennent le relais. Les petites machines volantes, dotées de l'intelligence artificielle et d’un GPS, sont autonomes. Ils repèrent les pistils, se frottent à la fleur grâce à une surface composée de crin de cheval et d’un gel, et repartent ensuite féconder une autre fleur. Les machines sont infatigables. C'est une réponse technologique, mais l'idéal serait bien sûr que les colonies reviennent.

À lire aussi
Connecté
Fuite de données de santé de 500.000 Français : comment savoir si l'on est dans le fichier ?

PS : le Journal du Futur est une fiction d'anticipation qui se base sur des études scientifiques réelles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fil Futur Île-de-France Changement climatique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants