1 min de lecture Nice

VIDÉO - Nice : quand le Carnaval grime les hommes politiques

La 135e édition du Carnaval de Nice, qui a débuté ce samedi 16 février, a mis en scène les politiques. On a notamment vu déambuler sur les chars les caricatures d'Emmanuel Macron en "Captain America" ou de Donald Trump en clown tueur.

>
Le carnaval de Nice balade les politiques ce samedi 16 février. Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : MICKAEL FLORES / AFPTV / AFP | Date :
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Donald Trump grimé en clown tueur, Emmanuel Macron travesti en "Captain America" ou Édouard Philippe en "Wolverine"... La satire politique est omniprésente cette année au Carnaval de Nice qui joue à fond la carte de l'impertinence. Prévue pour durer jusqu'au 2 mars, cette 135e édition, qui a débuté ce samedi 16 février à 14h30 par la traditionnelle bataille des fleurs, est dédiée au "Roi du cinéma", en hommage au centenaire des studios de La Victorine. Il s'agit du petit Hollywood niçois qui a accueilli le tournage de grands classiques et de nombreux réalisateurs étrangers, de Hitchcock à Joseph Losey. 

La foule a donc pu s'amuser à reconnaître de nombreuses figures du 7e art telles que Brigitte Bardot, Hitchcock, Belmondo ou Charlot. Mais la politique n'est jamais très loin. On pourra donc voir émerger de la 2CV bleue conduite par le plus célèbre gendarme de France, alias Louis de Funès, Brigitte Macron, l'épouse du président français.

Quelques dirigeants politiques s'invitent ainsi la fête, dont Donald Trump grimé en "Joker" ou en "Ça", le clown de Stephen King. Marlène Schiappa, Emmanuel Macron et Édouard Philippe apparaîtront quant à eux en "Super zéros de l'Élysée". 

À lire aussi
Une manifestante blessée à Nice en marge de l'acte 19 des "gilets jaunes", le 23 mars 2019 Gilets jaunes
Septuagénaire blessée à Nice : "Ce sont des propos indignes d'un président" dit sa fille

L'an dernier, la manifestation avait attiré 138.000 visiteurs

À Nice, depuis l'attentat qui a fait 86 morts le 14 juillet 2016, le carnaval, ses corsos et ses batailles de fleurs ne se tiennent plus sur la Promenade des Anglais mais dans un site unique à proximité, derrière de hautes palissades noires. Fête populaire, le Carnaval de Nice est prisé des acteurs locaux pour ses retombées économiques estimées à 30 millions d'euros, dont une part pour l'hôtellerie-restauration. La municipalité table sur une fréquentation en hausse. L'an dernier, la manifestation avait attiré 138.000 visiteurs payants dont un quart d'étrangers, et environ 300.000 personnes en tout. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nice Politique Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796970896
VIDÉO - Nice : quand le Carnaval grime les hommes politiques
VIDÉO - Nice : quand le Carnaval grime les hommes politiques
La 135e édition du Carnaval de Nice, qui a débuté ce samedi 16 février, a mis en scène les politiques. On a notamment vu déambuler sur les chars les caricatures d'Emmanuel Macron en "Captain America" ou de Donald Trump en clown tueur.
https://www.rtl.fr/actu/politique/video-nice-quand-le-carnaval-grime-les-hommes-politiques-7796970896
2019-02-17 16:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AkD7dLxeF95yQnH4wQvsFA/330v220-2/online/image/2019/0217/7796970937_une-marionnette-geante-representant-donald-trump-en-clown-malefique-tient-une-figurine-d-emmanuel-macron-durant-le-carnaval-de-nice.jpg