2 min de lecture Centre

VIDÉO - Mort de Dominique Baudis : "Un homme bien à la carrière très diverse mais cohérente"

POINT DE VUE - Alain Duhamel, éditorialiste de "RTL", revient sur la carrière de Dominique Baudis, "grand notable simple" décédé jeudi 10 avril.

>
Mort de Dominique Baudis : "Un homme bien à la carrière très diverse mais cohérente" Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date :
Etienne Baldit
Etienne Baldit
et Alain Duhamel

Dominique Baudis est mort à l'âge de 66 ans, jeudi 10 avril. La classe politique dans son ensemble a salué la mémoire d'un homme politique engagé, qui a occupé de nombreuses fonctions publiques

"C'était un homme sympathique, intelligent, actif et discret", estime Alain Duhamel, éditorialiste de RTL. "Il a mené plusieurs carrières qui ont comme point commun de s'être déroulées dans la sphère publique", poursuit-il.

Il était d'abord un "très bon journaliste, reporter dans tout le Moyen-Orient puis présentateur de journaux télévisés. Il était sobre et efficace, à l'anglaise", se souvient Alain Duhamel.

Une carrière "très diverse mais cohérente"

À la mairie de Toulouse, il fut ensuite "un très grand élu local (...). Un maire autoritaire et efficace qui a beaucoup transformé" sa ville. "Un grand notable, mais un grand notable simple", résume l'éditorialiste, qui décrit l'ancien eurodéputé comme "un grand européen".
"Espoir du centrisme, il a fait partie du groupe des "rénovateurs", qui ont essayé de transformer le centre droit. Ça a été un échec", mais qui ne lui incombait pas.  l'époque, il passait pour un présidentiable possible", rappelle le journaliste. Sali par des "accusations abominables" de viols à répétition et actes de barbaries dans l'affaire Alègre, "il a eu beaucoup de mal à surmonter ça", précise-t-il.
Sa dernière mission a été le poste de Défenseur des droits. "Une carrière très riche, très diverse et en même temps très cohérente", résume Alain Duhamel. "Au total, il était ce qu'on peut appeler un homme bien, ce qui après tout, en politique, n'est pas le cas de la totalité des personnes".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Centre Dominique Baudis Essentiels vidéos
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants