1 min de lecture Grand Jury

VIDÉO - Le Debrief du Grand Jury du 2 novembre 2014 - Laurent Wauquiez

VIDÉO - Les journalistes Jérôme Chapuis, Alexis Brézet et Éric Revel ont débriefé le passage du député de Haute-Loire au "Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI", dimanche 2 novembre.
.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le debrief du Grand Jury RTL/ Le Figaro/ LCI du 2 novembre 2014 Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / Abacapress | Durée : | La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Marie-Pierre Haddad

Laurent Wauquiez a "assumé les différends qu'il peut avoir avec Nicolas Sarkozy, qu'il soutient à la présidence de l'UMP. C'est assez malin plutôt que de nier l'évidence", estime Alexis Brézet.

"Le soutien de Laurent Wauquiez donne l'impression que Nicolas Sarkozy peut ratisser large puisqu'il a sa position en tant que candidat, mais autour de lui il est entouré par des gens comme Nathalie Kosciusko-Morizet et le député de Haute-Loire", note Éric Revel. Quand il explique qu'il attend que François Hollande "change tout", le député "oublie que c'est justement ce qu'a fait le président. Il a mis en place une politique de l'offre", ajoute-t-il.

Laurent Wauquiez a critiqué la position de Ségolène Royal, la ministre de l'Écologie qui pourrait revenir sur le projet du barrage de Sivens. "Il ne réclame pas la démission de Bernard Cazeneuve, mais il est important de noter que le thème des violences est très présent chez les sarkozystes. La crise, selon eux, ne viendra pas des frondeurs à l'Assemblée, mais de la rue", rappelle Alexis Brézet

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grand Jury Laurent WAUQUIEZ UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants