1 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : "Les réponses les plus sévères seront apportées", dit Macron

Depuis la base militaire de N'Djamena au Tchad, le chef de l'État a appelé à "l'ordre et la concorde" après le sixième samedi de mobilisation des "gilets jaunes".

Emmanuel Macron le 22 décembre 2018 (illustration)
Emmanuel Macron le 22 décembre 2018 (illustration) Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

En déplacement au Tchad pour fêter le réveillon avec les membres de la force Barkhane sur la base militaire de N'Djamena, Emmanuel Macron a réagi après le sixième samedi de mobilisation des "gilets jaunes", le 22 décembre.

"Il est évident que les réponses, y compris judiciaires, les plus sévères seront apportées. C'est maintenant l'ordre qui doit régner, le calme et la concorde (...) Notre pays a besoin de ça. Il a besoin de concorde, d'unité, d'un engagement sincère pour des causes collectives fortes et il faut apaiser les divisions", a expliqué le chef de l'État à BFMTV.

Il a également précisé avoir été en contact avec le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, qui "a suivi les choses tout au long de la journée".

Le parquet de Paris a annoncé dimanche que 60 personnes au total ont été placées en garde à vue dans la capitale samedi, dont 4 mineurs après l'acte VI des "gilets jaunes". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Société Sécurité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants