1 min de lecture Politique

Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

L'ancienne ministre des Sports, Valérie Fourneyron, est dans un état stable mais nécessite une période de convalescence après un "syndrome méningé".

Valérie Fourneyron, le 31 octobre 2013.
Valérie Fourneyron, le 31 octobre 2013. Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Le ministère de l'Economie a annoncé mardi 15 avril que la nouvelle secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie Sociale et Solidaire, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie Sociale et Solidaire, Valérie Fourneyron, était hospitalisée depuis vendredi 11 avril, victime d'un "syndrome méningé".

La secrétaire d'Etat, qui subit actuellement une série d'examens, est dans un état de santé stable mais nécessitant une période de convalescence, précise le ministère dans son communiqué. "Mme Fourneyron a été en réanimation pendant plusieurs jours. Elle est désormais dans un état stable. Le corps médical doit se prononcer à présent sur la durée de sa période de convalescence", explique-t-on dans son entourage. Actuellement à l'hôpital militaire du Val de Grâce, Valérie Fourneyron devrait être transférée dans les prochains jours "plus près de sa famille" pour sa convalescence, qui pourrait se prolonger sur une "période longue". 

Avant sa nomination dans le gouvernement Valls, Fourneyron (54 ans) était ministre des Sports, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative dans le gouvernement Ayrault. 

Le syndrome méningé est caractérisé par une raideur de la nuque, des céphalées intenses et une sensibilité accrue aux stimulations fortes avec parfois des vomissements. Ce syndrome résulte d'une inflammation des méninges, en particulier de la dure-mère ou de l'arachnoïde. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Valérie Fourneyron Info
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants