1 min de lecture Politique

UMP : NKM veut que les militants soient consultés sur le "ni-ni"

Nathalie Kosciusko-Morizet souhaite samedi que les militants "soient consultés" sur la question du "ni-ni".

Nathalie Kosciusko-Morizet à Paris, le 30 mars 2014.
Nathalie Kosciusko-Morizet à Paris, le 30 mars 2014. Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La vice-présidente de l'UMP Nathalie Kosciusko-Morizet souhaite samedi que les militants du parti "soient consultés" sur la "question fondamentale" du "ni-ni", à savoir l'attitude à adopter en cas de duel FN-PS, dans un entretien au Figaro.

L'UMP a tranché mardi soir en optant de justesse pour le "ni-ni" (ni PS, ni FN) à la législative partielle du Doubs, dont le second tour a lieu dimanche, contre l'avis de son président, Nicolas Sarkozy, qui plaidait pour une inflexion avec un texte appelant à faire clairement barrage au Front national.

"Quand je suis face au pire des choix, j'évite le choix du pire !"

Kosciusko-Morizet redit samedi son opposition au "ni-ni", se situant sur la même ligne qu'Alain Juppé en appelant explicitement à voter PS. "Je n'ai aucune complaisance à l'égard du PS, mais je ne le mets pas sur le même plan que le FN et j'en tire la conclusion logique : quand je suis face au pire des choix, j'évite le choix du pire !" explique l'ancienne ministre au Figaro.

Alors qu'on lui demande si le "ni-ni" doit être soumis au vote des militants, NKM répond que "c'est une question fondamentale, donc elle a vocation à leur être posée".

À lire aussi
Marine Le Pen à l'Assemblée, le 22 octobre 2019 Rassemblement national
Marine Le Pen se dit "prête à faire le job" que Macron "ne fait pas"

"Ce ne sera probablement pas possible avant les départementales, qui vont venir très vite, mais je souhaite vraiment que les militants soient consultés", plaide la vice-présidente de l'UMP, qui réunit son conseil national samedi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique UMP Nathalie Kosciusko-Morizet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants