1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. UMP : comment la primaire va se dérouler
1 min de lecture

UMP : comment la primaire va se dérouler

Info RTL INFO RTL - Les candidats auront quatre mois de campagne pour convaincre les adhérents et obtenir au minimum 2.500 signatures.

L'organisation des primaires UMP est déjà bien définie
L'organisation des primaires UMP est déjà bien définie
Crédit : JEAN-PIERRE MULLER / AFP
INFO RTL - UMP : comment la primaire va se dérouler
01:45
Dominique Tenza & La rédaction numérique de RTL

Objectif : tout faire pour éviter les déboires de 2012 entre Jean-François Copé et François Fillon. L'UMP a déjà les idées claires deux ans avant la primaire. Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Bruno Lemaire... Quoi qu'il en soit, selon le sondage CSA pour RTL, Marine Le Pen arriverait en tête au soir du premier tour avec 29 à 33% des suffrages.

Le Front national ne va pas donc pas s'embêter à organiser des primaires. À droite et au centre, c'est un sujet de crispation et une élection cruciale. Pendant ce temps-là, l'UMP continue de réfléchir à sa primaire. Si tout le monde semble d'accord sur le principe, y compris Nicolas Sarkozy, reste à définir les modalités.

2.500 signatures d'adhérents

La primaire d'automne 2016 est encore loin et pourtant tout est déjà prêt. Le petit comité chargé de plancher sur l'organisation n'a pas chômé et les grandes lignes sont désormais arrêtées. Comme sur le modèle de l'élection présidentielle, chaque candidat devra d'abord réunir un minimum de signatures : 2.500 signatures d'adhérents, à jour de cotisation et 250 signatures d'élus (parlementaires, conseillers régionaux). Voici les deux conditions suffisamment restrictives comme l'espèrent les organisateurs pour limiter les candidatures farfelues.

Tout le monde pourra voter. C'est le principe d'une primaire ouverte. Il suffira de payer deux euros et de signer une charte, ou plutôt une phrase: "J'adhère aux valeurs de la droite et du centre et je m'engage pour l'alternance et le redressement de la France". Difficile de faire plus consensuel. Il n'y aura pas de vote électronique, mais des bureaux installés dans chaque département.

Premier tour le 20 novembre prochain

À lire aussi

La date aussi semble désormais faire l'unanimité. La primaire devrait se tenir après les vacances de la Toussaint le dimanche 20 novembre 2016, et le 27, en cas de second tour. Les candidats devront se faire connaitre avant la mi-juillet et auront donc un peu plus de quatre mois pour faire campagne.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/