1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Transition énergétique : "Je veux réaliser un projet irréversible", explique Ségolène Royal
1 min de lecture

Transition énergétique : "Je veux réaliser un projet irréversible", explique Ségolène Royal

REPLAY - La ministre de l'Écologie veut que la loi de transition énergétique génère "100.000 emplois dans les métiers de la croissance verte".

Ségolène Royal, invitée de RTL, le 14 octobre 2014
Ségolène Royal, invitée de RTL, le 14 octobre 2014
Crédit : Frédéric Bukajlo / Abaca pour RTL
Ségolène Royal "pas certaine" que la centrale de Fessenheim ferme en 2016
08:19
Transition énergétique : "Je veux réaliser un projet irréversible", explique Ségolène Royal
08:13

Les députés votent ce mardi 14 octobre la loi de transition énergétique. "Elle va créer, je l'espère, 100.000 emplois dans les métiers de la croissance verte (...) notamment dans le bâtiment puisque les Français vont pouvoir faire des travaux d'économie d'énergie", explique Ségolène Royal.

La ministre de l'Écologie ambitionne de mettre en place "un nouveau modèle de développement économique en énergie" dans "le prolongement" du Grenelle. "Je veux réaliser un projet irréversible", affirme-t-elle avec conviction.

La fermeture de Fessenheim en question

La loi de transition énergétique dispose également d'un volet important concernant la capacité de production nucléaire. "Elle reste un socle important de notre énergie, rappelle la ministre. Un nouveau réacteur va s'ouvrir, deux autres vont fermer". Contrairement à ce qui était annoncé jusque-là, Fessenheim pourrait ne pas fermer.

"On regardera les propositions d'EDF. Il faudra choisir avec l'autorité de sûreté nucléaire les deux réacteurs les plus dangereux, qui nécessiteraient les investissements les plus importants". Ségolène Royal considère que cette évolution n'est pas sujette à polémique : "Des investissements importants ont été faits dans cette centrale. Il faut en tenir compte".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/