1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Théorie du genre : "Najat Vallaud-Belkacem nous a fait honte", selon Nicolas Sarkozy
1 min de lecture

Théorie du genre : "Najat Vallaud-Belkacem nous a fait honte", selon Nicolas Sarkozy

L'ancien chef de l'État a soutenu le pape François, mercredi 5 octobre à Montauban. Le pontife avait créé la polémique en fustigeant la création de la théorie du genre dans les manuels scolaires français.

L'ancien président français, Nicolas Sarkozy
L'ancien président français, Nicolas Sarkozy
Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Félix Roudaut & AFP

La sortie du Pape François déplorant la présence de la théorie du genre dans les manuels scolaires français continue de faire son petit effet sur la classe politique. Après avoir été vivement critiqué par le gouvernement, le pontife bénéficie désormais du soutien de Nicolas Sarkozy. "Est-ce que c'est possible d'avoir des manuels scolaires où l'on n'enseigne pas la théorie du genre sans être dépeint comme un passéiste ?", a demandé l'ancien chef de l'État lors d'un meeting à Montauban, mercredi 5 octobre.

D'une même voix, les syndicats avaient désapprouvé les déclarations du pape François. "Dans une période un peu régressive, ça ne pronostique rien de bon du niveau du débat. Les idées passéistes ne servent pas l'école, pas plus qu'elles ne servent la société", avait déclaré Francette Popineau, du syndicat Snuipp-FSU. Najat-Vallaud Belkacem avait quant à elle regretté, lundi 3 octobre, la sortie polémique du Saint-Père, déplorant une parole "légère et infondée" d'un homme "victime de la campagne de désinformation massive conduite par les intégristes". 

La ministre de l'Éducation nationale "aurait mieux fait de se taire, elle nous fait honte", a fustigé Nicolas Sarkozy. Une pique  du candidat qui a déclenché les applaudissements nourris de la foule réunie lors de ce meeting dans le cadre des primaires de la droite et du centre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/