1 min de lecture Taxis contre VTC

Taxis Vs UberPOP : Thomas Thévenoud demande l'application de sa loi

Si le député rapporteur de la loi sur les véhicules de transport avec chauffeurs Thomas Thévenoud soutient les VTC, il condamne en revanche UberPOP, qu'il qualifie de "taxis clandestins".

Thomas Thévenoud le 18 décembre 2014. (archives)
Thomas Thévenoud le 18 décembre 2014. (archives) Crédit : PHILIPPE MERLE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Plutôt discret ces derniers temps, le député Thomas Thévenoud, ancien PS, revient sur le devant de la scène médiatique en rappelant à tous qu'il est au centre du débat sur UberPOP, qui provoque la colère des taxis, en grève ce jeudi 25 juin. Plus connu pour sa phobie administrative qui lui a coûté son poste de secrétaire d'État, l'élu de Saône-et-Loire est également le rapporteur de la loi sur les véhicules de transports avec chauffeur, votée en octobre 2014.

Tout en condamnant les agressions et en appelant les taxis "au calme et à la responsabilité", Thomas Thévenoud a demandé ce jeudi sur France Info au gouvernement l'application des sanctions prévues par son texte de loi, qui interdit UberPOP. Les les conducteurs qui ne sont pas enregistrés comme chauffeurs de taxi ou de VTC encourent jusqu'à un an de prison, 15.000 euros d'amende, la suspension du permis et la confiscation du véhicule.

Le député, qui compte bien se présenter aux prochaines législatives, estimant qu'il a payé tout ce qu'il devait, a par ailleurs réitéré son soutien aux VTC, un "secteur pourvoyeur d'emplois" qui "va se développer de plus en plus avec la multiplication des  pics de pollution à Paris", tout en condamnant UberPOP, "taxi clandestin" interdit "par l'article 12 de la loi qui porte mon nom". Il a également déploré que la police des taxis, "les 'Boers', ne sont pas en nombre suffisant".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Taxis contre VTC Thomas Thévenoud
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants