1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Tanguy Pastureau : "Pour une Europe avec rien que la France !"
1 min de lecture

Tanguy Pastureau : "Pour une Europe avec rien que la France !"

En marge des élections européennes, voici une analyse d'une Europe idéale, amputée de certains pays. - Le débrief de l'actualité de Tanguy Pastureau du 25 mai 2014.

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Crédit : Elodie Grégoire
Tanguy Pastureau : Vive l'Europe à un !
00:03:16

Les élections européennes sont une occasion d'envoyer de pauvres gens à Bruxelles. Prenons par exemple le malheureux José Bové qui ne peut plus respirer à cause de ses poils de nez. Il y a aussi Olivier Besancenot qui est contraint de faire de la politique avec de vieux pulls d'Alain Souchon. Alors allez voter c'est important.


En plus l'Europe est formidable ! Mais elle serait encore mieux sans deux ou trois pays :
- l'Allemagne, un pays qui ridiculise la France avec son de chômage à 6%. En France, ce chiffre est l'indice de satisfaction de François Hollande.
- l'Autriche qui a envoyé sa saucisse barbue à l'Eurovision pour battre la triplette française de débile.
- la Belgique, l'Italie, la Bulgari ou la Grèce. Ce pays pauvre où les statues sont inachevées : elles n'ont pas de bras et leurs organes génitaux n'ont pas la bonne taille.

Si on retire aussi le Danemark, la Pologne, le Pays-bas et la Roumanie, il ne reste plus que la France.

L'Europe avec rien que la France, ça c'est une idée qui peut marcher!

Tanguy Pastureau

Et même sans la Bretagne, l'Alsace et la Corse ce serait encore mieux. L'Europe avec seulement l’Île-de-France, ce serait génial !

RTL vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire