1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Second tour des élections régionales 2015 : dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, "les gens se sentent très concernés"
2 min de lecture

Second tour des élections régionales 2015 : dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, "les gens se sentent très concernés"

REPLAY / REPORTAGE - Les électeurs se sont largement mobilisés dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie dimanche 13 décembre 2015.

Les électeurs ont répondu présent dans le Nord-Pas-de-Calais, comme dans ce bureau de vote de Hénin-Beaumont, dimanche 13 décembre 2015
Les électeurs ont répondu présent dans le Nord-Pas-de-Calais, comme dans ce bureau de vote de Hénin-Beaumont, dimanche 13 décembre 2015
Crédit : AFP
Dans les territoires du Nord-Pas-de-Calais-Picardie, le taux de participation au second tour des régionales était de cinq points supérieur à celui enregistré la semaine précédente à 17 heures
01:43
Franck Antson & La rédaction numérique de RTL

Après le retrait du candidat socialiste Pierre de Saintignon après le premier tour des élections régionales, le duel entre le candidat de la droite et du centre Xavier Bertrand et la représentante du Front national Marine Le Pen s'annonce très serré. Xavier Bertrand comptait 350.000 voix de retard sur la tête de liste du FN, contre laquelle la gauche a appelé à faire barrage entre les deux tours. 

Les électeurs se sont largement mobilisés dans la grande région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, ce dimanche 13 décembre. À 17 heures, la participation est en hausse de cinq points par rapport au premier tour avec un taux qui s'établit autour de 54% dans la région, avec un pic à 59% dans le département de la Somme. Les électeurs se sentent concernés par les enjeux.

>> Les résultats du second tour des élections régionales, région par région
>> Suivez la soirée du second tour des élections régionales en direct

"Manifestement, il y a une tension, admet l'un d'entre eux à Holnon, un village de l'Aisne. On sait que le résultat va être tout juste, donc on vote. Les gens se sentent très concernés. Beaucoup n'ont pas voté au premier tour. Aujourd'hui, il y a beaucoup de monde et beaucoup de procurations". "Il y a encore plus de compétition que d'habitude. On se sent plus responsable, c'est important d'aller voter", confirme une électrice à la sortie du bureau de vote.

À lire aussi

L'issue du second tour du scrutin dépendra en grande partie du report des voix de gauche. Le candidat LR-UDI-MoDem Xavier Bertrand, qui passe la soirée électorale dans sa ville de Saint-Quentin, dans l'Aisne, a évolué dans un discours plus rassembleur cette semaine. Marine Le Pen, qui reste dans son fief de Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, espère pour sa part confirmer sa dynamique positive. À 18 heures, les bureaux de vote ont fermé quasiment partout. Sauf à Lille, où le rideau tombera à 20 heures.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/