1 min de lecture Russie

Russie : Poutine "sait se rendre populaire" dans un pays antidémocratique, assène Duhamel

ÉDITO - Malgré son bilan médiocre sur le plan intérieur, Vladimir Poutine a été sacré président pour la 4e fois "parce que c'est un chef" aimé des Russes.

DUHAMEL_245x300 L'Edito d'Alain Duhamel Alain Duhamel iTunes RSS
>
L'Edito d'Alain Duhamel du 19 mars 2018 Crédit Image : NATALIA KOLESNIKOVA / AFP | Crédit Média : Alain Duhamel | Durée : | Date : La page de l'émission
Alain Duhamel
Alain Duhamel et La rédaction numérique de RTL

Vladimir Poutine a été réélu triomphalement président de la Fédération de Russie avec 76,67% des voix, dimanche 18 mars. Un sacre annoncé lors d'une élection entachée de nombreuses irrégularités dans un pays tout sauf démocratique, assène Alain Duhamel. "Le principal adversaire de Poutine n'a pas eu le droit de se présenter, la fraude a existé [pendant le scrutin], la campagne a été une caricature absolue", énumère l'éditorialiste au micro de RTL.

Mais ce déni de démocratie ne doit pas occulter un fait : Vladimir Poutine jouit d'une popularité indéniable. Et pour cause, l'ancien officier du KGB qui rempile pour un 4e mandat a "rendu sa fierté à la Russie" et incarne à lui seul la "stabilité" et l'"autorité" dans le plus vaste pays du monde.

Vladimir Poutine peut également se targuer de "très bons résultats sur le plan international", même s'ils ont été obtenus "par de très mauvais moyens". Il emploie notamment la force avec méthode en Géorgie et en Ukraine. "On voit aussi le rôle qu'il a repris au Moyen-Orient où il est l'un des deux ou trois principaux responsables de la situation catastrophique et inhumaine qui existe dans la région". Et l'éditorialiste de poursuivre : "Poutine pèse nettement plus sur le plan international que l'Union européenne pourtant bien plus riche que lui".

À lire aussi
Vladimir Poutine tombe lors d'un match de hockey Russie
VIDÉO - Russie : la chute de Vladimir Poutine après un match de hockey

Force est cependant de constater que l'homme fort de Russie a échoué sur le plan intérieur. Son pays est en effet rongé par la corruption, la pauvreté et l'insécurité. "Néanmoins, les Russes l'aiment parce qu'il gouverne et parce que c'est un chef", conclut Alain Duhamel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Vladimir Poutine Élections
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792690483
Russie : Poutine "sait se rendre populaire" dans un pays antidémocratique, assène Duhamel
Russie : Poutine "sait se rendre populaire" dans un pays antidémocratique, assène Duhamel
ÉDITO - Malgré son bilan médiocre sur le plan intérieur, Vladimir Poutine a été sacré président pour la 4e fois "parce que c'est un chef" aimé des Russes.
https://www.rtl.fr/actu/politique/russie-poutine-sait-se-rendre-populaire-dans-un-pays-antidemocratique-assene-duhamel-7792690483
2018-03-19 20:53:18
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YIMWhl4DcjKf0cEj8EcaNQ/330v220-2/online/image/2017/1201/7791228760_vladimir-poutine.jpg