1 min de lecture François Hollande

Rumeur Hollande-Gayet : la sécurité du chef de l'État en question

RÉACTION - Eric Stemmelen, ancien patron du service de protection des hautes personnalités, explique que le mode de déplacement employé par François Hollande lors de ses escapades nocturnes, un scooter selon "Closer", n'est pas recommandé.

François Hollande, à Toulouse, le 9 janvier 2014.
François Hollande, à Toulouse, le 9 janvier 2014. Crédit : AFP
Damien Delseny et La rédaction numérique de RTL

Selon les révélations de Closer sur sa supposée liaison avec l'actrice Julie Gayet, le Président se déplacerait la nuit en scooter, bien loin des cortèges traditionnellement prévus pour garantir sa protection. Un mode de circulation discret, mais pas sans risque pour François Hollande.

Eric Stemmelen, ancien patron du service de protection des hautes personnalités, le confirme au micro de RTL. Le scooter n'est "pas du tout un mode de déplacement qu'on va recommander à une personnalité", affirme-t-il.

On protège l'institution en plus de l'homme et de sa vie privée

Eric Stemmelen, ancien patron du service de protection des hautes personnalités
Partager la citation

Il plaide pour un dispositif plus important : "Il faut surtout qu'il soit accompagné par un système de sécurité efficace, c’est-à-dire au moins une voiture suiveuse et une moto d'accompagnement, qu'on puisse en cas de problème l'évacuer et le secourir très rapidement."

Sur les photos de Closer, trois officiers de sécurité accompagnent le Président. "On ne doit pas le laisser partir seul, parce que c'est le président de la République, on protège l'institution en plus de l'homme et de sa vie privée", explique Eric Stemmelen.

Le Président ne peut pas faire tout à fait la même chose que les autres sans que cela se sache

Eric Stemmelen
Partager la citation
À lire aussi
François Hollande à Blois, le 14 novembre 2018 François Hollande
François Hollande est-il le mieux placé pour parler de la Vème République ?

Trois hommes au moins qui sauraient donc tout des allées et venues de François Hollande, des policiers habitués à garder de lourds secrets.

"Évidemment les officiers de sécurité sont au courant de la vie privée de la personnalité dont ils ont la charge, chaque Président est un homme comme les autres, il a sa vie privée. Le problème c'est qu'il ne peut pas faire tout à fait la même chose que les autres sans que cela se sache...", observe l'ancien patron du service de protection des hautes personnalités.

Ce type d'escapades nocturnes serait en tout cas inimaginables chez nos voisins occidentaux. On imagine difficilement le "secret service", qui protège le président américain, laisser Barack Obama se déplacer en scooter.

>
Rumeur Hollande-Gayet : la sécurité du chef de l'État en question Crédit Média : Damien Delseny | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Julie Gayet Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants