1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Résultats présidentielle à Lyon : Macron en tête d'un souffle
2 min de lecture

Résultats présidentielle à Lyon : Macron en tête d'un souffle

Retrouvez les résultats pour le premier tour de l'élection présidentielle à Lyon.

Une vue de Lyon (illustration)
Une vue de Lyon (illustration)
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Marine Derquenne

Emmanuel Macron s'impose de justesse (31,84%) devant Jean-Luc Mélenchon (31,06%) à Lyon. Marine Le Pen (8,97%) complète le podium. Yannick Jadot arrive ensuite (7,67%) suivi d'Éric Zemmour (7,65%), Valérie Pécresse (5,57%), Anne Hidalgo (2,03%), Fabien Roussel (1,63%), Jean Lassalle (1,45%), Nicolas Dupont-Aignan (1,18%), Philippe Poutou (0,60%) et finalement Nathalie Arthaud (0,35%).

Durant la Troisième République, Lyon était très orientée à gauche. Lors de la Quatrième République, Lyon est devenu centriste et a glissé peu à peu à droite de l'échiquier politique. La tendance centriste lyonnaise s'est renforcée jusque dans les années 2000, allant jusqu'à qualifier la ville de Lyon "la capitale de l'UDF", comme Le Monde l'avait qualifiée à l'époque. 

Traditionnellement bourgeoise, la ville de Lyon a longtemps été gouvernée par la droite. Mais les communes populaires du Sud et de l'Est lyonnais à tendance industrielles sont davantage tourné ver la gauche, comme c'est le cas par exemple de Villeurbanne ou Vénissieux qui, depuis 1944, sont régies par des maires communistes. La députée PS Hélène Geoffroy a mis fin à 70 années de municipalités communistes dans la commune de Vaulx-en-Velin.

Lors des élections municipales de 1983 et 1989, le centre-droit et la droite récoltent la totalité des voix, la gauche est inexistante. Mais les divisions du centre-droit et le départ de Raymond Barre favorisent la montée en puissance du centre gauche avec Gérard Collomb, ancien membre du parti socialiste qui deviendra maire de Lyon en 2001. Par la suite, Gérard Collomb se ralliera à Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle de 2017, date à laquelle il a intégré le parti de La République en Marche, avant de devenir son ministre de l'Intérieur. À Lyon, l'électorat d'extrême droite semble faible. 
  
En 2017, cette ville a voté au premier tour pour Emmanuel Macron (30,31%). François Fillon (23,41%) se positionnait alors en seconde position, suivi de Jean-Luc Mélenchon (22,84%) et de Benoît Hamon (9,12%). Marine Le Pen n'était qu'en cinquième position, récoltant 8,86% des voix. Au second tour de l'élection présidentielle, le vote des Lyonnais s'est tourné vers Emmanuel Macron à 84,11% avec un taux de participation à 75,88%. Marine Le Pen n'avait obtenu que 15,89% des voix.

À écouter aussi


Plus récemment, aux municipales, cette ville a élu l'écologiste Grégory Doucet qui succède donc à Gérard Collomb.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.