1 min de lecture Élections départementales

Résultats élections départementales 2015 dans l’Indre-et-Loire : la gauche perd le département

L'Union de la droite remporte l'Indre-et-Loire avec 30 sièges sur 38 lors du second tour des élections départementales 2015.

Un scrutateur vide l'urne contenant les bulletins de vote, le 20 mars 2011 dans un bureau de vote de Dijon, lors du dépouillement des votes du premier tour des élections cantonales
Un scrutateur vide l'urne contenant les bulletins de vote, le 20 mars 2011 dans un bureau de vote de Dijon, lors du dépouillement des votes du premier tour des élections cantonales Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les binômes de l'Union de la droite (52,59%) sont en tête au second tour des élections départementales 2015 dans l'Indre-et-Loire. Avec 30 sièges, ils obtiennent la majorité au Conseil départemental. Ils devancent le PS qui compte 8 sièges.

L'Union de la droite (35,57%) était en tête au premier tour des élections départementales 2015 dans l’Indre-et-Loire, dimanche 22 mars. Elle devançait le Front national (23,38%) et le parti socialiste (21,15%). Il y a eu au total trois triangulaires dans le département, à Amboise, Bléré et Descartes. 

Aucun siège n'a été remporté dès le premier tour, mais les difficulté de la gauche dans l'un des deux seuls départements qu'elle contrôle dans la région, sont apparues clairement. Le fief de Marisol Touraine, ministre de la santé, pourrait par exemple basculer à droite le 29 mars. Le département de l’Indre-et-Loire compte 19 cantons, pour 38 sièges.

Retrouvez tous les résultats, canton par canton, de l'Indre-et-Loire.

À lire aussi
Jacques Bompard, maire extrême-droite de la ville d'Orange (Vaucluse) extrême droite
Orange : deux partis d'extrême droite au second tour

En 2011, la  gauche a remporté les élections cantonales en Indre-et-Loire avec 24 sièges (16 PS ; 5 DVG ; 2 FG ; 1 EELV) contre 13 pour l’opposition de droite (5 UDI ; 4 UMP ; 4 DVD). Marisol Touraine (PS) a donc conservé sa fonction de présidente du Conseil général de l’Indre-et-Loire, aujourd’hui occupée par Frédéric Thomas (PS).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections départementales Département Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants