2 min de lecture François Hollande

Réserve citoyenne : que dit le rapport de Claude Onesta et Jean-Marc Sauvé ?

Claude Onesta, l'entraîneur de l'équipe de France de handball et Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d'État, ont remis mercredi à François Hollande leurs propositions pour la mise en place d'une réserve citoyenne.

François Hollande le 26 juin 2015 à l'Élysée.
François Hollande le 26 juin 2015 à l'Élysée. Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

La réserve citoyenne, c'est le projet mystère de François Hollande pour renforcer le lien social entre les Français. Pensé après les attentats de janvier, ce dispositif prend forme avec le rapport remis mercredi au chef de l'État. Le président a mandaté en mars dernier un curieux tandem, Claude Onesta (l'entraîneur multi-titré de l'équipe de France de handball) et Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d'État, pour élaborer des propositions. À quoi ressemblera la réserve citoyenne selon ce document ?

Comment sera-t-elle organisée ?

La réserve citoyenne aura une structure nationale, composée d'un comité d'orientation et d'une charte, indique le rapport. La gestion administrative reviendra à cette plateforme nationale, tandis que la mise en oeuvre directe des missions de la réserve relèvera d'une organisation locale. Les bénévoles qui ont choisi de s'engager ne seront pas soumis au droit du travail et la nature des services rendus restera bien distincte du milieu associatif, précise le document.

Les missions

Les missions seront volontaires, ponctuelles, prévisibles ou non, rapporte La Dépêche.  Elles devront être en lien avec les valeurs de la République, complète Libération. Cela concernera par exemple des interventions lors de catastrophes humaines, des accidents, des épidémies, auprès de personnes fragiles, des chômeurs ou des personnes âgées ou prendra la forme d'un renfort lors d'événements sportifs, culturels exceptionnels. Les hôpitaux, les écoles, les entreprises à but non lucratifs pourront faire appel à ces réservistes. Aucune mission politique ne pourra être confiée. Des formations pourraient être dispensées. François Hollande souhaiterait que cette réserve citoyenne soit mise en place d'ici la fin de l'année. 

Pour quel public ?

Tous les Français, à condition d'être majeur, sont invités à participer à la réserve citoyenne. Les ressortissants de l'Union Européenne et les étrangers dotés d’une carte de résident de dix ans pourront également s'investir dans ce dispositif qui vise à donner un nouveau souffle à la fraternité à travers le bénévolat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Citoyens Attentats en France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants