2 min de lecture François Hollande

Remaniement ministériel : Fabius et Valls, les plus probables pour remplacer Ayrault, selon Alexis Brézet

CHRONIQUE - Le directeur des rédactions du "Figaro" revient sur les personnalités susceptibles de prendre le poste de Premier ministre en cas de remaniement.

La photo du premier gouvernement Ayrault, prise le 17 mai 2012
La photo du premier gouvernement Ayrault, prise le 17 mai 2012 Crédit : AFP / Archives, Lionel Bonaventure
Alexis Brézet
Alexis Brézet et Fanny Bonjean

Remaniement imminent. Alors que la popularité de François Hollande est faible, que le chômage augmente et que le Parti socialiste a fait de mauvais résultats au premier tour des municipales, un remaniement gouvernemental semble de plus en plus inéluctable, pour redorer le blason de l'exécutif.

"Personne n'en sait rien et sans doute pas François Hollande lui-même, même s'il prétend le contraire", explique Alexis Brézet, directeur des rédactions du Figaro, dans RTL Opinions.

"Ce qu'on sait c'est qu'un changement de tête à Matignon si tôt n'entrait pas dans les projets de François Hollande. Son intention était d'user Jean-Marc Ayrault à Matignon le plus longtemps possible. Dans l'idéal jusqu'aux élections régionales du printemps prochain", ajoute le journaliste.

Mais si ce dimanche le PS ne fait pas de bons scores, le Président va se retrouver dans l'obligation de donner un gage aux Français et à ses députés qui auront pâti de l'impopularité de l'exécutif dans les municipales.

Qui pour remplacer Ayrault ?

À lire aussi
François Hollande à Paris, en 2017 faits divers
VIDÉO - François Hollande exfiltré d'une librairie après une séance de dédicace

Si remaniement il y a, qui pourrait remplacer Jean-Marc Ayrault ? "Ça, c'est tout le problème, estime Alexis Brézet. Parce que la grande affaire sur laquelle François Hollande compte pour se relancer, est le pacte de responsabilité et les 50 milliards d'économies budgétaires qui vont avec. Il faut donc un Premier ministre qui assume cette politique, ce qui exclut a priori les candidats les plus à gauche type Claude Bartolone ou Martine Aubry."

Il faut aussi un Premier ministre qui a l'autorité nécessaire pour faire accepter ces économies, notamment aux députés socialistes et à leurs alliés. "A priori ça rend peu probable la nomination d'un technicien type Jean-Pierre Jouyet, Pascal Lamy ou même Jean-Yves Le Drian", précise le journaliste.

Or, des "sociaux-démocrates assumés qui ont aussi une vraie autorité politique", il y en a deux selon lui : Laurent Fabius et Manuel Valls.

L'hypothèse Fabius

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, est crédible par son expérience et sa solidité. Mais "son retour à Matignon 30 ans après, aurait un petit côté rétro qui ne serait pas du meilleur effet", estime Alexis Brézet.

De plus Laurent Fabius "ne voue pas une admiration sans borne à celui qu'il surnommait naguère de 'monsieur petite blague'". Cette perspective n'enchante donc sûrement guère François Hollande.

L'hypothèse Valls

Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, a pour lui la jeunesse, la popularité. Mais c'est aussi un rival potentiel qui n'a jamais caché qu'il visait l'Élysée. "Pour Hollande, le nommer serait rentrer dans une cohabitation périlleuse à un moment où il est très affaibli", souligne Alexis Brézet.

Et à cela s'ajouterait la nécessité de reconfigurer la majorité puisque les Verts ont fait savoir qu'ils ne gouverneraient pas avec Manuel Valls.

>
Remaniement ministériel : Laurent Fabius et Manuel Valls, les plus probables pour remplacer Jean-Marc Ayrault, selon Alexis Brézet Crédit Média : Alexis Brézet | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Jean-Marc Ayrault Laurent Fabius
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants