1 min de lecture Comité Balladur

Régions : les propositions du comité Balladur de 2009

Le démantèlement ou la fusion de certaines régions devrait se faire sur la base du volontariat. L'objectif : permettre aux régions française de rivaliser avec celles de nos voisins.

L'ancien Premier ministre Edouard Balladur et le président de l'UDF François Léotard le 1er février 1998.
L'ancien Premier ministre Edouard Balladur et le président de l'UDF François Léotard le 1er février 1998. Crédit : AFP
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
et La rédaction numérique de RTL

Le comité Balladur, érigé en 2009, à l'origine de la proposition de réduction du nombre de régions en France, envisage le passage à 15 régions en France métropolitaine, en lieu et place des 22 actuelles. L'objectif : trouver une taille critique aux régions, qui comptent entre 3 et 4 millions d'habitants, afin de leur donner un poids économique suffisant pour lutter face aux régions de nos voisins.

Les changements envisagés sont censés se faire sur la base du volontariat. Le comité propose de démanteler la Picardie, l'Aisne rejoindrait la Champagne-Ardennes, l'Oise s'inscrirait en Ile-de-France et la Somme dans le Nord-Pas-de-Calais. La Loire-Atlantique viendrait grossir les rangs de la Bretagne, tandis que la Bourgogne et la France-Comté fusionneraient. L'Auvergne, quant à elle, disparaîtrait pour intégrer la région Rhône-Alpes. Alors que la même logique de volontariat devra s'appliquer aux départements, une inconnue demeure. L'échec récent de la fusion entre Haut-Rhin et Bas-Rhin fait planer le doute sur cette réforme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Comité Balladur Edouard Balladur Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants