1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections régionales 2015 : François Hollande appelle les politiques à la "clarté" et à la "défense des valeurs de la République"
1 min de lecture

Élections régionales 2015 : François Hollande appelle les politiques à la "clarté" et à la "défense des valeurs de la République"

Les élections régionales sont "importantes", car les régions "ont de grandes compétences pour préparer l'avenir" a déclaré le président selon le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

François Hollande à l'Élysée le 2 décembre 2015.
François Hollande à l'Élysée le 2 décembre 2015.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

À cinq jours du second tour des élections régionales, François Hollande a appelé ce mercredi 9 décembre en Conseil des ministres "tous les responsables politiques" à la "clarté" et à défendre "les valeurs de la République", a rapporté le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll. 

Depuis le premier tour du scrutin régional, qui a vu le Front national arriver en tête dans six régions sur treize en métropole, le président de la République ne s'est pas exprimé publiquement. Il ne devrait pas le faire avant les vœux du 31 décembre. 

Un enjeu d'unité" et "républicain"

Les "choix dans les débats nécessitent de la part de tous les responsables politiques la clarté dans les attitudes, dans les comportements, dans les choix et la défense des valeurs de la République", a déclaré le chef de l'État. Soulignant que ces élections étaient "importantes", le président Hollande a fait valoir que "les régions ont de grandes compétences pour préparer l'avenir", toujours selon le porte-parole du gouvernement.

Ces compétences, a énuméré le chef de l'État, s'exercent "dans les domaines de l'éducation, des transports, avec le sujet de l'environnement aujourd'hui et de la COP21, de la formation professionnelle et de l'économie". Il s'agit de "la capacité que nous avons à permettre des investissements et à donner à nos entreprises les capacités à la fois d'innover et d'exporter", a-t-il enchaîné. "C'est aussi un enjeu d'unité" et "républicain", a ajouté François Hollande, sans pour autant citer le FN, selon Stéphane le Foll.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/