1 min de lecture Télévision

Redevance télé : pourquoi certains Français pourraient payer plus

Un rapport de députés préconise d'étendre le paiement de la redevance audiovisuelle y compris à ceux qui n'ont pas de téléviseur, tout en l'adaptant aux revenus de chacun.

Le siège de France Télévisions, le 18 février 2008, à Paris (archives).
Le siège de France Télévisions, le 18 février 2008, à Paris (archives). Crédit : JEAN AYISSI / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

Et si la redevance audiovisuelle était payée par tous, mais pas aux mêmes tarifs ? Dans un rapport rédigé par sept députés REM et Modem, le projet d'étendre cette taxe télé à ceux qui n'avaient pas de téléviseur fait son chemin. Le groupe de travail de la majorité sur l'audiovisuel public envisage par ailleurs de rendre la redevance proportionnelle aux revenus et d'exonérer les foyers les plus modestes, fait savoir BFMTV.

L'idée est de lutter contre la fraude, très courante pour cette taxe, et de l'homogénéiser en tenant compte des nouveaux supports - tablettes et smartphones notamment. Les députés proposent ainsi "un système qui régule en fonction des revenus, proportionnel et plafonné. Cette solidarité ne serait pas choquante, bien au contraire car nous sommes loin des montants exigés dans d’autres pays [pour la redevance]", justifient-ils.

Les auteurs du rapport proposent de prendre exemple sur le modèle finlandais, qui "présente des avantages en termes (...) de justice fiscale, grâce à la prise en compte des revenus". "Cette réforme pourrait permettre de baisser le tarif pour une majorité de contribuables, et de l’augmenter légèrement pour d’autres", défend le rapport. Ainsi, les foyers ne payant pas d'impôt sur le revenu seraient "exonérés", et le montant de la redevance serait aussi plafonné, pour ne pas trop peser sur les plus riches.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision France Télévisions Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants