1 min de lecture Politique

"Race blanche" : Nadine Morano réitère ses propos sur la tombe du général de Gaulle

Alors que son investiture aux régionales s'éloigne à grande vitesse, Nadine Morano persiste et signe sur "la race blanche".

Nadine Morano en déplacement à Moscou le 1er octobre.
Nadine Morano en déplacement à Moscou le 1er octobre. Crédit : VASILY MAXIMOV / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et Agata Madenska

Quand elle a évoqué la France de "race blanche" pour la première fois, Nadine Morano a affirmé avoir cité les mots du général de Gaulle. Après le tollé suscité par ses propos, la député européenne s'est rendue dimanche à Colombey-les-Deux-Églises sur la tombe du général. Elle a une nouvelle fois évoqué sa théorie sur "la race blanche" à cette occasion.

C'est dans un texte qu'elle a posté sur Facebook que Nadine Morano a dévoilé avoir effectué le pèlerinage au cimetière de Colombey-les-Deux-Églises en Haute-Marne, comme l'a publié BFMTV. Tout juste arrivée de Russie, où jeudi elle a une nouvelle fois réitéré ses propos, Nadine Morano s'est emportée dans sa publication sur le réseau social. Affirmant ne pas être "de la race des lâches", elle a confié que jamais elle ne "renierait le général de Gaulle".

Dans ce très long texte, Nadine Morano a fustigé ses amis des Républicains, affirmant que "NKM et Juppé ont été les plus virulents. NKM ça ne m'étonne pas. Quant à Alain Juppé, je suis troublée", a-t-elle ajouté. L'ancienne ministre a aussi publié les photos de son hommage à Charles de Gaulle sur Twitter, affirmant une nouvelle fois ne pas être "de la race des lâches".

Mercredi, la commission des investitures des Républicains se réunira à la demande de son président Nicolas Sarkozy. Nadine Morano devrait ainsi être sortie de la course aux régionales dans le Grand-Est. Nicolas Sarkozy s'est d'ailleurs exprimé au sujet de son ancien soutien ce week-end, rappelant à chacun de "maîtriser son vocabulaire".

À lire aussi
Nadine Morano
Élections régionales 2021 : Nadine Morano prête à voter avec le RN ?

Un sondage Odoxa pour iTELE et Paris Match dévoilé vendredi soir démontre que 60% des Français estiment que les propos tenus par Nadine Morano "sont le signe que la plupart des responsables des Républicains partagent des positions proches de celles du FN".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Nicolas Sarkozy Polémique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants